Rugby DOSSIER : FCG, la saison 2016-2017

Record d'affluence pour le FCG rugby : 15.200 spectateurs "pour soutenir un équipe qui a énormément souffert"

Par Thibaut Faussabry, France Bleu Isère lundi 20 mars 2017 à 9:24

Le FCG a fait match nul dimanche soir 23-23 contre Toulon.
Le FCG a fait match nul dimanche soir 23-23 contre Toulon. © Maxppp -

Invité du coup de fil de l'actu ce matin sur France Bleu Isère, Michel Martinez, président délégué du FCG est revenu sur le match nul (23-23) dimanche soir des rugbymen grenoblois face à Toulon. C'est la meilleure affluence de la saison au Stade des Alpes. Le club espère toujours se maintenir.

Le FCG, qui a vécu une semaine compliquée, s'est battu pour arracher le match nul contre Toulon dimanche après-midi soir devant 15.200 spectateurs rassemblés au stade des Alpes. Un record d'affluence cette saison que salue Michel Martinez, président délégué du FCG "C'est une très belle affluence pour soutenir le club qui a énormément souffert cette semaine, ce record d'affluence nous a énormément aidé pour obtenir ce résultat (match nul 23 partout contre le RCT, (ndlr)".

Ce record d'affluence nous a énormément aidé pour obtenir ce résultat - Michel Martinez

Dans ce contexte, ce match nul a un goût de victoire pour le président délégué du club : "On aurait préféré ramener les 4 points mais c'est comme une victoire". Quelques heures avant la rencontre l'annonce de l'abandon du projet de fusion entre le Stade Français et le Racing 92. Cette fusion aurait pu permettre à Grenoble de rester en Top 14 la saison prochaine malgré sa treizième place actuelle. Cependant Michel Martinez croit encore au maintient dans l'élite du FCG : "Notre objectif est de lutter pour maintenir cette treizième place et gagner des matchs pour pourquoi pas grappiller une place au classement".

Notre objectif est de lutter pour maintenir cette treizième place" - Michel Martinez

Le Stade Français est encore menacé par un dépôt de bilan, qui pourrait le contraindre à quitter l'élite du rugby professionnel et par conséquent sauver le club Isèrois "On va s'accrocher à ce mince espoir, mais ce qui est important pour nous c'est de gagner les prochains matchs, on luttera jusqu'au bout" conclut Michel Martinez..

Michel Matinez, président déléguée du FCG est l'invité du coup de fil de l'actu ce matin à 7h20.

La période difficile que traverse le FCG va se poursuivre cette semaine. Car l'enquête après le dépôt de plainte d'une jeune femme pour viol à Bordeaux se poursuit. Six joueurs vont être entendus par la justice. Des joueurs "présumés innocents" souligne le président délégué qui dit "attendre les conclusions de l'enquête".

→ À lire aussi :