Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : 12 ans après, l'US Bergerac retrouve la Fédérale 1

dimanche 25 mai 2014 à 21:26 Par Martin Cotta, France Bleu Périgord

Les Bergeracois se sont imposés 31-13 hier face à Castelsarrasin et valide leur ticket pour la Fédérale 1. Plus de 2500 supporters ont garni les tribunes du stade Gaston Simounet.

Pour le dernier match de leur coach Patrick Tourenne et de leur président Stéphane Delage, les joueurs de l'USB ont offert la montée en Fédérale 1. Et ils n'ont jamais tremblé. "On a du mal à réaliser " concèdait l'arrière Frédéric Poey juste après le coup de sifflet finale. En première mi-temps les Bergeracois, comme au match aller d'ailleurs où ils s'étaient inclinés 24-21, ont su prendre les points très rapidement menants jusqu'à 17-3 après vingt-cinq minutes de jeu. Et la pénalité loupé de Guillaume pays pour Castelsarrasin pouvait donner de l'espoir à Bergerac. Mais inexpliquablement Bergerac a baissé en intensité et à la pause ne menait plus que 17-13. 

"On a du mal à réaliser"

  • l'arrière Frédéric Poey

Devant ses 2500 supporters l'USB a maîtrisé de bout en bout. Les drapeaux noirs et blancs flottaient dans le stade, le 16ème homme était bien présent : "cela nous a vachement boosté " avouait l'arrière de l'USB. Un homme a symbolisé la réussite de Bergerac, et son talent aussi. Le numéro 10 Matt Farmer . Un essai inscrit et surtout une superbe passe décisive sur le dernier essai Bergeracois qui laissa pantoise la défense de Castelsarrasin. Bergerac jouera maintenant sans pression un quart de finale de play-offs face à Agde. Le match se jouera sur terrain neutre. Où ? A la Fédération de décider. 

Frédéric Poey, l'arrière de l'US Bergerac

"Tu pouvais pas rêver mieux"