Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : il devait assister à France/Angleterre, il est finalement confiné dans son hôtel à Tokyo

-
Par , France Bleu Loire Océan

Bruno Fétiveau se faisait une joie d'assister ce samedi à Tokyo à la rencontre de coupe de Monde entre l'équipe de France de rugby et l'Angleterre. Mais le typhon Hagibis a bouleversé ses plans. Ce Nantais est actuellement confiné dans son hôtel.

Bruno Fétiveau avec son billet France/Angleterre
Bruno Fétiveau avec son billet France/Angleterre © Radio France -

Nantes, France

Bruno Fétiveau est un supporter invétéré de l'équipe de France de rugby. Depuis le 29 septembre dernier, ce Nantais est au Japon pour la Coupe du Monde. "J'ai assisté à France/Etats-Unis et à France/Tonga" précise t-il. Président du club de rugby de Saint-Sébastien-sur-Loire jusqu'en juin dernier, il se faisait une joie d'être dans les tribunes pour cette confrontation entre le XV de France et le XV de la Rose. "C'était l'élément phare de mon voyage. Je voulais absolument voir ce match à Tokyo dans un stade de 80.000 places" reconnait-il. Problème, les organisateurs ont annulé cette affiche à cause du typhon Hagibis.

J'ai payé ma place 150 euros. Mais même si on me rembourse, je suis perdant car j'étais venu principalement pour ce match 

Malgré la déception, Bruno Fétiveau, 59 ans, reste philosophe. "Je vais conserver le billet du match et l'encadrer dès que je rentre chez moi. Il est collector" plaisante t-il.  

Belote et saké dans sa chambre d'hôtel à Tokyo

En attendant le passage du typhon ce samedi, Bruno Fétiveau se trouve actuellement dans son hôtel à Tokyo. "Je suis les consignes du gouvernement japonais à la lettre. Je ne sors pas de l’hôtel. Des rafales de vent pouvant atteindre 200km/h sont prévues". Mais cela ne l’inquiète pas outre mesure. 

Je vais prendre mon mal en patience. Je vais retrouver quelques supporters français dans le hall de l'hôtel. Nous allons jouer à la belote et boire quelques verres de saké

Bruno Fétiveau espère surtout que le typhon ne perturbera pas le trafic de l'aéroport de Tokyo. Il doit rentrer en France ce dimanche. 

Choix de la station

France Bleu