Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : 500 jeunes s'affrontent à Périgueux

samedi 14 avril 2018 à 16:24 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Le stade Francis-Rongiéras de Périgueux accueille ce samedi la finale du Challenge de Nouvelle Aquitaine des sélections départementales. Près de 500 jeunes, venus des 12 départements de la région Nouvelle-Aquitaine participent à cet événement.

Près de 500 jeunes s'affrontent sur la pelouse du stade Francis-Rongiéras de Périgueux.
Près de 500 jeunes s'affrontent sur la pelouse du stade Francis-Rongiéras de Périgueux. © Radio France - Willy Moreau

Les années précédentes, l'événement était cantonné uniquement aux frontières de l'ancienne région Aquitaine. Pour la première fois, le Challenge de sélections départementales rassemble tous les départements de la nouvelle région. Près de 500 jeunes se retrouvent ce samedi au stade Francis-Rongiéras de Périgueux

Le rugby féminin à l'honneur

Douze bus sont stationnés près de l'entrée du complexe sportif. Les cris et les sifflets s'échappent de l'enceinte. Sur les terrains, les équipes départementales s'affrontent. "Nous avons des moins de moins de 13 ans et des moins de 14 ans chez les garçons ainsi que 12 équipes de moins de 15 ans chez les filles", explique Jean-Claude Tomasella, le président du comité départemental de la Dordogne. 

Sur la pelouse où jouent les filles justement, il indique au loin une dame aux cheveux blancs. Sylvie Zorzetto, la responsable de la commission féminine du comité Périgord-Agenais, a les yeux rivés sur les joueuses. 

"Ce genre d'événement permet de participer au développement de la pratique féminine, explique-t-elle. Cela permet d'attirer d'autres filles." La France compte désormais 17.000 licenciées, soit trois fois plus qu'en 2004. 

Des repérages pour le niveau professionnel

Derrière les barrières, certains ne semblent pas être venus encourager les joueurs. Damien Ressiguié, conseiller technique en Périgord-Agenais prend des notes. "Je viens repérer les meilleurs potentiels susceptibles de rentrer dans les académies", raconte-t-il. 

Dans ce genre de compétitions où les meilleurs joueurs de chaque département s'affrontent, certains peuvent espérer emprunter un circuit professionnalisant. C'est le rêve de Simeli Daunivucu, 13 ans mais dont huit sur les terrains de rugby. "J'ai envie de devenir pro comme mon père. Ça ne met pas de pression d'être analysé. Je me concentre sur mon jeu et c'est tout", raconte le Rochelais. 

Louane, en troisième, va intégrer une formation l'année prochaine. Elle prévoit déjà d'intégrer le lycée Claveille à Périgueux : "Il y a des lycées qui ouvrent un centre de formation. Il y a des bus qui nous amènent ensuite pour la musculation"

Les résultats 

Toutes catégories confondues, c'est la délégation des Landes qui termine en première place suivie de celle de la Dordogne. La sélection des Pyrénées-Atlantiques ferme le podium. 

La Dordogne s'est illustrée particulièrement dans les moins de 14 ans niveau A en s'imposant face aux Landes et à la Gironde. Chez les filles, les Landaises terminent sur la première marche du podium devant le Lot-et-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques. La Dordogne est 4ème.