Rugby

Rugby : Bayonne va-t-il faire l’impasse contre le FCG ?

France Bleu Isère jeudi 17 avril 2014 à 17:48

Les Bayonnais (ici en blanc et bleu clair) lors de leur dernière défaite le 29 mars face à Montpellier.
Les Bayonnais (ici en blanc et bleu clair) lors de leur dernière défaite le 29 mars face à Montpellier. © Maxppp

Douzième à égalité de points avec Oyonnax, l'Aviron Bayonnais est sorti de la zone rouge grâce à son succès face au Stade Français à Anoeta (24-19). Samedi soir, les Basques se rendent à Grenoble avant de recevoir Castres à Jean-Dauger. Alors vont-ils se préserver pour la réception du champion en titre samedi prochain ? Pas sûr.

Secrètement, les supporters Grenoblois imaginent ce scénario : des Bayonnais en déplacement à Lesdiguières avec l’esprit déjà tourné vers le match contre les Castrais samedi prochain. Mais que les Isérois ne s’y trompent pas, à deux journées de la fin, l’Aviron n’a pas l’intention de calculer. La perspective de jouer un match "à la vie à la mort" à Jean-Dauger face à un champion castrais pas encore certain de disputer les phases finales paraît trop incertaine et risquée pour qu’elle puisse être un temps soit peu envisagée.

Christian Lanta : \"Le match de Grenoble est une demi-finale\"

Pas question de faire l’impasse donc, le match à Grenoble est une demi-finale pour les Basques avant la finale à Jean-Dauger contre Castres samedi prochain. Et si Christian Lanta redoute le FCG, l’entraîneur bayonnais compte sur l’expérience de la lutte pour le maintien dont bénéficient certains de ses joueurs.

Christian Lanta : \"Il faut s'appuyer sur l'expérience de la lutte pour le maintien\"

Du côté de l’Aviron, on espère donc bien aller faire un coup à Lesdiguières. Le demi d’ouverture Mathieu Bélie compte sur la pression que les Grenoblois vont avoir sur les épaules demain soir.

Mathieu Bélie de l'Aviron Bayonnais : \"Je préfère les jouer chez eux\"

Reportage : Antoine Beneytou.Édition : Jean-Luc Mounier.