Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby | FFR - Bernard Laporte en visite la semaine prochaine en Béarn et au Pays basque

vendredi 17 novembre 2017 à 17:09 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

Après l'obtention du Mondial 2023, le président de la Fédération française est à Gan, lundi 20 novembre, et Saint-Jean-de-Luz, mercredi 22, pour soutenir Michel Macary, candidat à la présidence de la future ligue régionale d'Aquitaine.

Le patron de la FFR a obtenu mercredi la coupe du monde 2023 devant l’Afrique du Sud et l'Irlande.
Le patron de la FFR a obtenu mercredi la coupe du monde 2023 devant l’Afrique du Sud et l'Irlande. © Maxppp - Thomas BREGARDIS

Pau, France

Il y a un mois déjà, Bernard Laporte était à Pau pour le lancement de la campagne de Michel Macary, ancien président de Périgueux et candidat à la présidence de la future ligue régionale d'Aquitaine. Un mois après, et fort de son succès lors de l'attribution de la coupe du monde 2023 devant l'Afrique du Sud et l'Irlande mercredi, le président de la fédération française de rugby revient soutenir son candidat face à Bernard Rebeyrol, président du comité Poitou-Charentes et défenseur des comités territoriaux.

Une nouvelle organisation régionale

Conformément à la loi Notre, et validée à Avignon lors d'une assemblée générale extraordinaire le 23 septembre dernier, l'adaptation du monde du rugby aux nouvelles grandes régions (une première) signe la fin des 27 comités territoriaux. Les dirigeants de clubs (un représentant par club) vont donc devoir choisir dans chaque région entre deux listes de 40 noms (dont 25% de femmes dans les 28 premiers noms). De la liste gagnante découlera le nouveau président de leur nouvelle ligue régionale.

Dynamiser la compétition amateur

Pour Maurice Buzy-Pucheu, vice-président de la Fédération et proche de Bernard Laporte, "il va d'abord falloir se mettre en conformité avec cette nouvelle organisation" qui entrera en vigueur en fin de saison. Ensuite, "cette réforme va être une chance de pouvoir ouvrir nos championnats tout en respectant une certaine distance" dans cette nouvelle grande région. Bernard Laporte sera à Gan lundi, 19h, au club house du Gan puis mercredi, même heure, au club house de Saint-Jean-de-Luz.

L'élection aura lieu du 6 au 9 décembre par vote électronique.