Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rugby - Biarritz Olympique : enfin une sortie de crise ?

jeudi 31 mai 2018 à 8:17 Par Amaia Cazenave et Céline Arnal, France Bleu Pays Basque

Le duo Ledoux-Gufflet quitte-t-il le BOPB ? Ils annoncent en tout cas céder leurs parts à Louis-Vincent Gave et se retirent de tous leurs mandats. Lui attend déclare attendre une notification officielle de ses avocats.

Bruno Ledoux est prêt à offrir ses participations à Louis-Vincent Gave.
Bruno Ledoux est prêt à offrir ses participations à Louis-Vincent Gave. © AFP - THOMAS SAMSON

Biarritz, France

Il pourrait donc y avoir très rapidement, une quatrième présidence au Biarritz Olympique Pays basque en 4 mois seulement.  Bruno Ledoux et Benjamin Gufflet déclarent ce jeudi matin dans les colonnes du journal Sud-Ouest  "être disposés à offrir leurs participations au sein d'ATSI " à Louis-Vincent Gave. Contacté par France Bleu Pays Basque, ce dernier reste prudent et préfère attendre de ses avocats_"_la confirmation que cette offre est bien réelle et qu'elle a été activée".

Louis-Vincent Gave salue le geste du duo Ledoux-Gufflet

Mais d'ores et déjà le PDG de la Société Gavekal salue le geste "généreux" de Bruno Ledoux et Benjamin Gufflet "Qui ont su mettre les intérêts du club au dessus de tout autres".  

"Nous souhaitons le meilleur pour le BO", c'est d'ailleurs ce qu'on peut lire dans le communiqué reçu par nos confrères. Dans le texte d'une quinzaine de ligne Bruno Ledoux et Benjamin Gufflet affirment agir dans "un esprit d’apaisement. Face à l’absence d’un sursaut pour que le club reprenne par lui-même son avenir en main. Ils annoncent être disposés à offrir à Louis-Vincent Gave les participations qu’ils détiennent au sein d’ATSI". Et ajoutent qu'ils "seraient heureux que tout ou partie desdites parts revienne, à titre gracieux, aux cinq clubs de supporters, de manière équitable, afin de leur permettre, s’ils le souhaitent, d’être associés à l’avenir de leur club." A savoir Aupa BO, le XVIème Homme, Handi BO, Miarritzeko Mutilak, la Peña des rouge et blanc.

Ledoux et Gufflet précisent aussi qu'ils se retirent de tous leurs mandats. En revanche, quid de Benoit Raynaud ? L'actuel président du BO dont l'avenir n'est pas évoqué, semble plus que jamais sur un siège éjectable.

Après ce communiqué, le camp dit des "Hongkongais" estime que "c'est une bonne nouvelle" et promet ce jeudi matin que "le club sera sauvé".