Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby - Champions Cup : l'Union Bordeaux-Bègles paie pour apprendre à Exeter (34-19)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

L'UBB s'est incliné 34-19 en Angleterre sur la pelouse d'Exeter pour le premier match de coupe d'Europe de son histoire. Une défaite assez lourde même si l'Union n'a pas lâché et a des enseignements à tirer de cette rencontre.

Yann Lesgourgues, auteur d'un essai sur la pelouse d'Exeter.
Yann Lesgourgues, auteur d'un essai sur la pelouse d'Exeter.

Après un faux départ européen la semaine dernière suite aux attentats de Paris. L'UBB a enfin disputé le premier match de Champions Cup de son histoire. Les Girondins auront pu constater la marche importante qui existe entre le niveau du Top 14 et celui de la coupe d'Europe.

L'UBB coupable d'erreurs de "jeunesse"

L'entame de match aura été compliquée pour les Bordelo-Béglais menés 8-0 après quinze minutes de jeu. Une première séquence interminable des Chiefs a donné le ton et s'est terminée par une première pénalité de Slade. Sur le renvoi tapé par Lionel Beauxis, Nowell amorçait une relance qui allait se terminer 80 mètres plus loin par le premier essai de l'ailier Woodburn.

Après cela l'UBB a commencé à relever la tête avec un essai de Ducuing, le premier pour l'Union depuis trois matchs, mais dans la foulée, un essai "casquette" offert à Murray Low sur un maul à 5 mètres de la ligne girondine permettait à Exeter de reprendre facilement les devants. L'UBB a trouvé un second souffle en milieu de première mi-temps avant de se montrer coupable d'une nouvelle erreur à la sirène, ne trouvant pas une touche depuis ses 22 mètres et permettant à Slade de taper une pénalité pour porter le score à 21-7 au moment de regagner les vestiaires.

Raphael Ibanez : "Des erreurs qui ne pardonnent pas à ce niveau"

Défaillance en conquête

S'il y a un secteur dans lequel les joueurs de Raphael Ibanez étaient performants depuis le début de la saison, c'est celui de la conquête. Au Sandy Park, l'UBB s'est pourtant montré maladroite en touche mais surtout très chahutée en mêlée, pénalisée à cinq reprises par l'arbitre.

Clément Maynadier : "On est sur courant alternatif"

Ces approximations ont permis à Exeter de garder le contrôle du match sans avoir à forcer son talent (4 essais de Woodburn par deux fois, Slade et Low ; 1 pénalité et 4 transformations de Slade) et en face les Girondins (3 essais de Ducuing, Rey et Lesgourgues ; 2 transformations de Beauxis et Lonca) n'ont pas pu développer leur jeu et accrocher les bonus défensif et offensif atteignables.

Une défaite la tête haute

Néanmoins tout n'est pas à jeter dans la performance des joueurs girondins. Pour la première fois depuis trois matchs ils su aller à dame, à trois reprises. D'abord par Ducuing après un très beau mouvement collectif né d'une touche sur les 22 mètres adverses. Ensuite par Julien Rey en début de deuxième mi-temps grâce à un exploit individuel. Enfin par Lesgourgues au terme d'une attaque de 70 mètres alors que l'UBB courrait après le score.

Emile Ntamack : "Il n'y a pas de regrets"

 Les Bordelo-Béglais n'ont rien laché, restant toujours à distance raisonnable de leurs adversaires. Un peu de maturité et d'expérience, si importantes en Champions Cup, l'Union a entrevu les ingrédients indispensables à une campagne européenne réussie. Il lui reste maintenant à tirer les leçons de cette rencontre historique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess