Rugby

Champions Cup : l'UBB défie l'Ulster, pour grandir encore

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde samedi 15 octobre 2016 à 15:03

L'UBB s'avance sans complexes vers sa deuxième campagne dans la "grande" coupe d'Europe
L'UBB s'avance sans complexes vers sa deuxième campagne dans la "grande" coupe d'Europe © Radio France - Justine Hamon

L'Union Bordeaux-Bègles lance ce dimanche (14h) face à la province irlandaise sa deuxième campagne européenne. Consciente de la difficulté de la tâche mais déterminée à confirmer son aptitude à bien figurer dans une compétition qui lui a permis de gagner en expérience.

Le coup d'essai avait failli être un coup de maître. Bizuth de la Champions Cup la saison dernière, la "petite" UBB avait été tout près de décrocher son billet pour les quarts, seulement devancée par les Anglais d'Exeter au goal-average, après un énorme et inutile exploit sur la pelouse de Clermont.

Elle avait surtout profité de cette compétition pour se frotter à un autre rugby, celui de la Champions Cup, avec son volume de jeu XXL et son arbitrage à la britannique. Une courte mais riche expérience qui lui a permis de grandir et aussi de se décomplexer malgré le pedigree de ses adversaires.

TRoisième titularisation de la saison pour le demi de mêlée girondin Yann Lesgourgues - Radio France
TRoisième titularisation de la saison pour le demi de mêlée girondin Yann Lesgourgues © Radio France - Justine Hamon

Yann Lesgourgues : "Monter la barre un cran au dessus"

La victoire au Michelin mais aussi les succès de prestiges remportés face à Exeter et aux Ospreys ont également permis au club de se faire connaître, un vrai plus pour pouvoir courtiser des joueurs de niveau international comme Adam Ashley-Cooper, Sekope Kepu ou encore Ian Madigan.

Joe Worsley, entraîneur de la défense à l'UBB. - Radio France
Joe Worsley, entraîneur de la défense à l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

Joe Worsley : "Bien pour la réputation du club"

L'ouvreur irlandais est donc venu apporter sa pierre à l'édifice girondin et, malgré 29 matches de Champions Cup au compter avec le Leinster, veut vraiment réussir le prochain. Car ce sont ses compatriotes de l'Ulster qui se présentent à Chaban-Delmas. Ça fait deux ans que la province irlandaise rate le train des quarts de finale et le finaliste de l'édition 2011-12 a a cœur de refaire parler de lui sur la scène européenne. Et plus que le match dans le match annoncé avec son concurrent en sélection Paddy Jackson, c'est l'obligation de sortir un grand match qui préoccupe Ian Madigan.

Ian Madigan estime être aujourd'hui à 80% de ses moyens - Radio France
Ian Madigan estime être aujourd'hui à 80% de ses moyens © Radio France - Justine Hamon

Ian Madigan : "J'espère que mon meilleur match, ce sera pour ce weekend"

Les coéquipiers d'Andrew Trimble arrivent en confiance même s'ils ont concédé le weekend dernier au Connacht (30-25) leur première défaite de la saison. Leader de son championnat, l'Ulster possède la meilleure défense du Pro 12 avec seulement 81 points encaissés en six journées. Une équipe dense, homogène et accrocheuse qui était la saison dernière allée s'imposer à Toulouse (23-25) et Oyonnax (23-24).

Le staff a de l'UBB a procédé à sept changements par rapport au XV qui a débuté face à Brive. Et malgré les blessures, notamment en troisième ligne (Saili, Braid, Madaule), malgré la fatigue (huitième titularisation de la saison pour le quatuor Marais, Jones, Goujon, Connor), malgré la priorité encore accordée au top 14, l'Union veut montrer qu'elle aura encore un rôle à jouer dans cette poule 5 particulièrement dense.

UBB / Ulster, c'est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr ce dimanche à partir de 13h45.

Partager sur :