Rugby

Rugby - Champions Cup : l'UBB sort Tom Palmer de sa retraite

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde jeudi 13 octobre 2016 à 15:24

17 mars 2012, Tom Palmer tient dans ses bras le "petit" Owan Farrell après un essai anglais face à l'Irlande
17 mars 2012, Tom Palmer tient dans ses bras le "petit" Owan Farrell après un essai anglais face à l'Irlande © Maxppp - MaxPPP

Arrivé fin septembre comme joker médical, l'ancien deuxième ligne international anglais de l'Union Bordeaux-Bègles pourrait démarrer dimanche (14h) face à l'Ulster sa quinzième saison chez les professionnels. Avec l'appétit d'un junior.

Son dernier match remonte au 29 avril sous le maillot de la franchise italienne de Trévise face au Connacht. La fin d'une longue carrière débutée en 2002 sous celui de Leeds. A 37 ans, Tom Palmer s'était fait une raison, sa vie de rugbyman était derrière lui.

Mais un coup de fil de son agent a changé la donne. Il est en vacances en Grèce, on lui annonce que l'UBB lui propose d'être le joker médical de Johan Aliouat, et le voilà dans l'avion deux jours plus tard, direction Bordeaux pour entamer une quinzième année dans le rugby pro. "Ça a été une surprise, reconnaît-il, moi je pensais que ma carrière était finie. Je suis très content d'avoir une opportunité de jouer encore".

Le trio des Wasps reformé

En Gironde, l'ancien joueur du XV de la Rose (42 sélections) a retrouvé ses partenaires de jeu du temps des Wasps, Raphaël Ibanez et Jo Worsley, passés eux de l'autre côté de la barrière. "C'est différent parce que maintenant Jo est entraîneur et Raphaël est le chef mais je suis content d'avoir deux mecs que je connais bien ici".

Un 37ème match de Champions Cup à 37 ans pour Tom Palmer ? - Radio France
Un 37ème match de Champions Cup à 37 ans pour Tom Palmer ? © Radio France - Arnaud Carré

Avant de retrouver le Top 14, un championnat qu'il a fréquenté de 2009 à 2012 avec le Stade Français, il pourrait replonger ce weekend dans le bain de la Champions Cup (36 matches à son actif dans cette compétition). Les absences en troisième ligne (Saili, Madaule, Braid) pourraient en effet inciter le staff à faire descendre d'un cran le sud-africain Jandre Marais. Du coup, l'Anglais pourrait intégrer la rotation, du moins sur le banc et disputer ses premières minutes à Chaban-Delmas.

S'il n'a que deux petites semaines d'entraînement au compteur et peu de repères avec ses nouveaux coéquipiers, l'ancien international va compenser avec son expérience et son intelligence et mordre comme un junior dans le temps de jeu qu'on va lui donner. Histoire de repousser encore un peu plus l'âge de la retraite.

UBB / Ulster, première rencontre de Champions Cup, c'est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr dimanche à partir de 14h.

Partager sur :