Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby : contre Blagnac, l’US Dax "espère" rendre la claque reçue le weekend dernier

-
Par , France Bleu Gascogne

L’US Dax est dans l’obligation de relever la tête face à Blagnac ce samedi à 16 heures au stade Maurice Boyau après la très lourde défaite le weekend dernier à Narbonne.

L'US Dax a reçu une claque le weekend dernier contre Narbonne. Les thermalistes doivent relever la tête.
L'US Dax a reçu une claque le weekend dernier contre Narbonne. Les thermalistes doivent relever la tête. © Maxppp - PHILIPPE LEBLANC

Face à la lanterne rouge du championnat ce samedi, l’US Dax est dans l’obligation de relever la tête. Le weekend dernier, les Thermalistes ont encaissé leur plus grosse défaite de la saison dans un non match. Avec le score sans appel de 48 à 10, les dacquois ont pris une gifle contre Narbonne. 

Rendre la claque ? 

D'où la question. Est-ce que, "chez nous à Dax", on rend les claques quand on les reçoit ? "J'espère", répond Jack Isaack, le manager Dacquois qui a haussé le ton cette semaine à l'entraînement. "On a eu un début de semaine un petit peu musclé dans les discours en espérant que cela ne nous arrive plus jamais cette saison. Parce que c'était une prestation très décevante. On a besoin d'une réaction", poursuit l'entraîneur dacquois. 

Benat Auzqui, capitaine

Espérons que le message des entraîneurs a été entendu cette semaine et que les dacquois afficheront un un autre visage, un autre état d'esprit. En tout cas le message sera, s'il le faut, relayé par le nouveau capitaine d’un jour. En l’absence du troisième ligne Olivier August et de l'arrière Martin Prat, tous les deux blessés, c'est le première ligne Benat Auzqui qui va prendre le brassard. 

On ne s'est pas rebellé

"J'espère que je n'aurais pas à dire trop de choses et que les gars seront prêts tout simplement. Je crois qu'il n'y a pas à batailler, c'est remettre les choses en place devant, la mêlée, la touche", détaille le pilier. "Pour ce weekend, on va déjà remettre de l'envie, du combat. Qu'est-ce qu'il y a à corriger ? Bah tout à peu près. On ne s'est pas rebellé".

Benat Auzqui espère une entame de match digne de ce nom pour les dacquois : "D'entrée, il faut montrer qu'on est là. Il faut faire douter cette équipe de Blagnac comme nous on a pu douter la semaine dernière. Et montrer que ce n'était pas notre vrai niveau et qu'on vaut bien mieux que cela". 

Le capitaine de l'US Dax et ses coéquipiers devront notamment afficher un autre visage en mêlée et sur les touches défensives où ils ont beaucoup souffert contre Narbonne. Les Dacquois ont tout même réussi, avec une défense collective et individuelle déficiente, à encaisser six essais contre les audois dont quatre suite à des groupés pénétrant sur pénaltouche. A rectifier d'urgence ce samedi à Maurice Boyau contre la lanterne rouge de ce championnat. 

US Dax / Blagnac, coup d'envoi 16 heures ce samedi au Stade Maurice Boyau. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess