Rugby

Rugby | FC Grenoble – RC Toulon : cette fois, c'est l'heure du duel

France Bleu Isère samedi 11 avril 2015 à 6:00

Nigel Hunt et le FCG à l'assault du RCT
Nigel Hunt et le FCG à l'assault du RCT © FCG - Jacques Robert

Deux semaines après la défaite à domicile face à Castres, le FC Grenoble rugby est de retour ce samedi sur la pelouse du stade des Alpes (dès 16h35). À l'occasion de la 22e journée du Top 14, les Grenoblois reçoivent Toulon, le leader. Pour reprendre leur route vers les phases finales ?

On avait laissé les Grenoblois sur une tache. Une chute à domicile il y a tout juste deux semaines (12-16), contre Castres, alors dernier du Top 14. Dans la course aux phases finales, c'est un dérapage qu'il fallait éviter. Sous peine de passer la fin de saison à regarder derrière, il faut maintenant tenter de le réparer. Ça tombe bien, Grenoble (8e, 48 points) a ce samedi (dès 16h35) l'occasion de reprendre le strapontin de dernier qualifié à Oyonnax. Des quatre équipes (les deux sus-citées, plus Montpellier et Bordeaux-Bègles) en lutte pour cette sixième place ce week-end, le FCG est la seule à recevoir. Certes, en plus d'être un rival, Toulon est un gros morceau du championnat (1er, 61 points). “On sait qu'il y a un historique entre nos deux clubs, les gens nous parlent encore régulièrement de notre victoire là-bas la saison dernière , sourit Laurent Bouchet. C'est notre petit titre de champion de France à nous ”.

Laurent Bouchet : "c'est notre petit titre de...par francebleu-rhonealpesbour

Mais les Varois se trouvent être entre deux tours de coupe d'Europe, après la victoire face au Wasps (32-18, dimanche dernier) et avant de recevoir le Leinster (dimanche prochain). Pas de quoi envoyer l'équipe B pour autant, alors que l'on entame le sprint final de la saison. Mais les Grenoblois ont ainsi eu deux semaines pleines pour se focaliser sur le choc. Un avantage ? Sans doute, surtout si Toulon a le regard tourné vers l'Europe et même si les Provencaux enregistrent les retours de Brian Habana, Matt Giteau et Leigh Halfpenny. “Après le match de Castres, on s'est remis au travail , assure Fabien Barcella. On a eu une bonne semaine, puis une très bonne semaine là aussi. Donc 15 jours de travail très efficaces. Tout le monde était très concentré .”

Fabien Barcella : "on s'est donné tous les...par francebleu-rhonealpesbourgogne

Ratini et Grice de retour

Pour faire face au double champion d’Europe en titre, le FCG pourra lui enfin s’appuyer sur un effectif au complet. Rory Grice, au centre de la troisième ligne et Alipate Ratini à l’aile sont de retour, après la suspension du premier et le voyage aux Iles Fidji pour le second. “On est content de pouvoir s’appuyer sur l’ensemble du groupe , confie Sylvain Bégon, l’entraineur des avants. Quand on veut battre Toulon, on a besoin de tout le monde. C’est bon pour l’équipe ”. Le renfort sera de taille avec ces deux éléments, au profil atypique. Perforateur et destructeur de défense, Rory Grice viendra apporter sa puissance et sa masse pour déstabiliser l’organisation toulonnaise. “C’est un joueur qui porte le ballon et créé le danger , analyse Bégon. Il peut casser la ligne adverse et faire jouer les autres après lui ”. Moins puissant mais tout en rapidité, Ratini est lui aussi un atout de poids dans l’effectif du FCG. “Il est imprévisible. C’est une arme redoutable, voire fatale ”, décrit le coach. Auteur de dix essais en treize matchs joués, le Fidjien pèse sur les défenses adverses. Toulon le surveillera de près, lui qui avait intercepté Johnny Wilkinson lors de la victoire grenobloise à Mayol la saison dernière. Écrit et mis en ligne par Paul Arrivé et Tanguy Hamon Vidéos d'Oriane Manca