Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby, Fédérale 1 : Mauléon joue une finale pour le maintien à Agde

dimanche 24 avril 2016 à 0:57 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Match à quitte ou double dans la poule 3 entre Agathois et Mauléonais, relégables ex-aequo, pour la dernière journée de l’élite amateur. Si les Héraultais ont l’avantage du terrain, le SAM miraculé après 2 victoires consécutives sera épaulé par 200 supporters. A vivre sur France Bleu Pays Basque

La touche Mauléonaise une des clés de la victoire capitale contre Lombez-Samatan
La touche Mauléonaise une des clés de la victoire capitale contre Lombez-Samatan © Radio France - Tibo Vincent

Mauléon, France

Il y a encore un mois, personne ne donnait cher des chances de maintien de Mauléon, alors empêtré à la dernière place après une série vertigineuse de revers (6, série entamée après une raclée 94-5 à Nevers), ponctuée par un psychodrame inédit dans la capitale souletine avec la démission de ses entraineurs (Yannick Vignette et Christian Etchebarne) appréciés du vestiaire, en raison de problèmes internes au club.

L'éternel miracle souletin

La reprise en main du groupe par 2 anciens de la maison rouge et blanche (Jacques Vergez et Philippe Hontaas) n’a pas eu d’effet immédiat. Mais comme (presque) toujours le SAM, en touchant le fond, a rebondi pour réapparaitre quand on ne l’attendait plus. Un succès inattendu à Bagnères-de-Bigorre (23-21, le 27 mars), alors que les souletins n’avaient pris qu’1 point en 2016, en produisant leur meilleur rugby de ces dernières saisons, puis une victoire à l’arraché face à Lombez Samatan (9-7) le 1er maintenu, ont totalement relancé Mauléon.

« On revient de nulle part, personne n’aurait misé 1 euro sur notre maintien »

Et comme tous les ans, les Mauléonais s’offrent une véritable finale, pour le maintien. Mais contrairement au 2 dernières saisons, cette fois c’est à l’extérieur que les souletins devront jouer leur avenir. Ca n’inquiète pas le secrétaire général du SAM, Henri Etcheberry : « dans la mesure où l’on revient de quasi nulle part, puisqu’il y a un mois personne n’aurait misé un euro sur le maintien du SAM, le succès à Bagnères a ramené cette confiance que les joueurs avaient perdu (…) ça s’entraine dans la bonne humeur, tout est rendu beaucoup plus facile, et y a rien à perdre (…) on a les cartes en mains (…) on doit se lâcher, on ne risque qu’une chose c’est de gagner »

Henri Etcheberry, dirigeant du SAM : "je garde entière confiance en ce groupe"

Les conditions du maintien

Si le vaincu de ce duel entre Agde et Mauléon est certain de terminer dernier et d’être relégué, le vainqueur lui devra surveiller le résultat de Lombez-Samatan. Les Gersois, 1ers maintenus, n’ont que 3 points d’avance, et reçoivent le leader Nevers. S’ils s’inclinent sans prendre de bonus, ou s’ils prennent le bonus mais que Mauléon gagne dans l’Hérault avec le bonus offensif, ce sont eux qui descendront. En revanche en cas d’égalité au classement entre les 2 clubs, Lombez sera maintenu. Reste la forte possibilité de relégation administrative de Rodez qui doit verser 375.000 euros d’arriérés à l’URSSAF, et sauverait le 9e du classement. La donne est donc simple pour les Mauléonais : gagner !

Essai du SAM lors de la victoire (16-14) dans le derby face à Oloron le1.11.2015 - Radio France
Essai du SAM lors de la victoire (16-14) dans le derby face à Oloron le1.11.2015 © Radio France - Tibo Vincent

A match exceptionnel, préparation exceptionnelle

Face à l’enjeu, et pour la première fois de la saison, le SAM, plus petit budget (300.000 euros) de Fédérale 1 et à l’effectif entièrement amateur (les joueurs ont un emploi ou sont étudiants), a décidé d'arriver dès la veille de la rencontre (samedi) sur les bords de la Méditerranée (au Grau d’Agde), afin de s’adapter aux conditions météos particulières, dont se méfie le pilier gauche Rémi Goyeneche qui connait également l’importance des 1res mêlées : « c’est un peu là qu’on jauge son adversaire (…) ça fait partie du gros truc, ça sera en mêlée et touche, il risque aussi d’y avoir du vent donc c’est pour ça qu’on part la veille (…) pour prendre connaissance du climat, de l’environnement et du vent évidemment »

Rémi Goyeneche, pilier de Mauléon "les 1res mêlées sont les plus importantes"

« Pusa Maule ! », 200 à 300 supporters souletins à Agde

Les Mauléonais pourront aussi compter sur leur 16e Homme, cet incroyable public qui surprend le novice débarqué un dimanche après-midi à Marius-Rodrigo. A l’initiative de l’association de socios « Pusa Maule », créée l’an passé, qui a lancé au lendemain de la victoire sur Lombez le cri de ralliement « Tous à Agde !!! », un bus et de nombreuses voitures, convoient le peuple rouge et blanc dans l’Hérault pour pousser derrière le SAM.

Frédéric Etcheberry, coprésident "Pusa Maule" : "Ils auront besoin de nous !"

Un soutien primordial estiment les joueurs, à l’image du pilier gauche (et co-président de Pusa Maule) Rémi Goyeneche : « on sait que ça fera peut-être la différence, c’est des gens ils sont tellement passionnés, y a quelque chose de spécial à Mauléon… ça fait 5 ans que je joue en Fédérale 1, j’ai rarement vu un public comme le nôtre »

Rémi Goyeneche, pilier du SAM : "ça fera peut-être la différence !"

Agde – Mauleon, coup d’envoi à 15h, un match à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu Pays Basque et francebleu.fr/pays-basque

Le groupe de Mauleon : Ascery, Garicoix, Barberarena, Guiresse, Haristoy, Suhit, Guerin, Coupau, Claverie, Loustaunau, Orabe, Heguiaphal, Montois, Cazobon, Sallaberemborde, Dunate, Dartigues, Aboitiz, Bellocq, Goyeneche, Chabannes.

Arbitres : M. François Bouzac (Alpes), assisté de Cyrile Peyre et Maxime Puig (Pays Catalan)