Rugby

Rugby : Gabarret battu en finale !

Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne dimanche 22 juin 2014 à 18:51

36-24, St Pée sur Nivelle n' a laissé aucune chance au GAS, dominé sans contestation.

La finale du championnat de France de rugby de Promotion d’Honneur.

On est au 7e niveau de l’ovale national en descendant depuis le TOP 14, au 5e étage en montant de la 4e Série Régionale.

La finale opposait deux clubs auquitains, du comité Cote Basque- Landes pour les basques de St Pée-sur-Nivelle, du comité Côte d'Argent pour les landais de Gabarret, sur le terrain neutre de Tartas ce dimanche.

Gabarret s’incline 36-24 en marquant pourtant trois essais au terme d’une partie débridée dans laquelle jamais les landais n’ont pu prendre le score. Victoire logique des basques dominateurs.

Ils n’ont cependant rien à se reprocher les petits gars du Gabardan. Ils se sont vidés dans la moiteur étouffante de Tartas. Beau stade écrin pour une finale débridée entre deux formations qui ont appétit de jeu. Les landais marquent trois essais, un par Sébastien Gill leur talonneur virevoltant et rageur, l’un des meilleurs sur le terrain, puis deux fois par Pierre Hugo Ducom 1er centre de belle allure notamment sur la 2è réalisation, petit chef d’œuvre avec relais qui va bien et course zigzagante pour finir.

Mais voila, en face les basques du Lapurdi ont un sacré effectif. Deux essais pas vilains, un buteur qui ne rate que deux coups de pieds dans le match, Pascal Borthayre, centre de 24 ans, et un pack qui s’y connaît en groupés pénétrants. Les mauls, qui ont dévasté la défense de Gabarret, et la conquête également, les landais pris y compris sur leurs lancers en touche. Le jeu de St Pée est construit, les joueurs sont préparés physiquement et jamais ils n’auront laissé entrevoir quelconque faille qui permette aux gascons de les faire douter. Le meilleur à gagner cela ne veut pas dire que le battu a manqué de panache.

Nota bene à l’arbitre, William Béraud du comité du Lyonnais qui siffle en Fédérale Une et pourrait en rendre à beaucoup de ses confrères de Top 14 pour la justesse de sa direction de jeu.