Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Rugby : les premiers résultats de l'autopsie ne permettent pas d'établir la cause du décès de Louis Fajfrowski

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Après le décès de Louis Fajfrowski, c'est toujours la sidération. Le corps du jeune joueur d'Aurillac a été autopsié ce lundi à l'institut médico-légal de Clermont-Ferrand, mais les premiers résultats ne permettent pas d'établir la cause de la mort. Des examens complémentaires sont nécessaires.

Louis Fajfrowski lors du match contre Rodez
Louis Fajfrowski lors du match contre Rodez © Maxppp - Louis Fayet

"Personne n'a la tête au rugby, c'est dur à gérer". Capitaine emblématique de l'équipe, et désormais membre de l'encadrement, Maxime Petitjean est encore sous le choc. Ce lundi, les joueurs et le staff se sont retrouvés au stade Jean Alric pour reprendre l'entrainement à peine plus de deux jours après le drame.

On a laissé le choix aux joueurs, ils ont décidé de jouer le match dimanche... Maxime Petitjean, ancien capitaine et membre du staff

Le décès de Louis Fajfrowski vendredi dernier lors d'un match amical contre Rodez a frappé les esprits. Mais c'est toujours l'interrogation. Les premiers résultats de l'autopsie pratiquée ce lundi à l'institut médico-légal de Clermont-Ferrand n'ont pas permis d'établir la cause de la mort. "Tout ce qu'on sait à l'heure actuelle, c'est qu'il n'y a pas de signe visible à l'oeil nu indiquant un problème aigu du myocarde" précise le magistrat au parquet d'Aurillac. Il faudra donc attendre des examens complémentaires. 

Les obsèques de Louis Fajfrowski auront lieu vendredi à Fabrègues dans l'Hérault, d'où il était originaire. En attendant, ceux qui veulent le faire pourront lui rendre hommage au funérarium Cassagne à Aurillac ce mardi et mercredi. Les joueurs, eux, ont décidé de jouer le premier match officiel de la saison contre Oyonnax, initialement prévu vendredi, mais en demandant son report à dimanche. "Personne n'est préparé à ce genre de chose" ajoute Maxime Petitjean, qui était au bord du terrain vendredi soir, "ça s'est passé devant moi, c'est un plaquage comme en voit sur tous les terrains de rugby".

Dans ces moments là, il faut dire sa compassion et la prouver..." Robins Tchalé Watchou, président de Provale, le syndicat des joueurs professionnels

A Aurillac une cellule d'aide psychologique a été activée. Et le président de Provale, le syndicat des joueurs professionnels s'est rendu sur place. Robins Tchalé Watchou connaît le club pour en avoir porté les couleurs au début de sa carrière. "Je voulais rencontrer le président et toutes les composantes du club avec notre psychologue, c'est grave, c'est une tragédie". Après le temps de la compassion, viendra donc celui des questions, des recherches de responsabilités, et des mesures à prendre pour qu'un tel drame ne se reproduise pas. Après le décès d'un autre jeune joueur du Rugby Club Billomois en juin dernier, il y a urgence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess