Rugby

Rugby : l'Union Bordeaux-Bègles passe la troisième contre Brive (27-25)

Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde samedi 8 octobre 2016 à 20:50 Mis à jour le samedi 8 octobre 2016 à 21:33

Adam Ashley-Cooper, auteur du premier essai, félicité par Talebula et Connor.
Adam Ashley-Cooper, auteur du premier essai, félicité par Talebula et Connor. © Radio France - Justine Hamon

Avant d'attaquer la Coupe d'Europe, l'UBB a conclu une série de trois matchs par une troisième victoire face à Brive. L'Union a joué par intermittence, suffisant pour faire la différence face à des Brivistes toujours aussi féroces dans le combat.

L'objectif était de conclure le triptyque Lyon-Pau-Brive par une troisième victoire, c'est chose faite. Grâce à deux essais inscrits par les ailiers australiens Ashley-Cooper (18e) et Connor (48e) l'Union a construit sa victoire. Bordeaux a su répondre au combat imposé par les Corréziens, un match plein terminé par le baroud d'honneur du CAB et l'essai de Koyamaïbole (80e).

13 points en trois matchs

Longtemps les deux équipes se sont tenues au score. L'UBB a parfois manqué de précision mais n'a pas arrêté d'essayer. Tentant à plusieurs reprise la passe de trop, la volonté de produire du jeu et de déplacer les Brivistes était claire sans forcément la réussite pour aller avec.

Thomas Laranjeira préféré à l'expérimenté Gaëtan Germain du côté de Brive a puni l'UBB dès qu'il en a eu l'occasion. En face, Lionel Beauxis a répondu. Il a tenu la baraque, un seul échec face aux perches (sur le poteau), et conduit le jeu à sa main, son association avec Baptiste Serin se bonifie. L'ouvreur a aussi soulagé les siens dans les temps faibles grâce à la longueur de son jeu au pied.

Dix dernières minutes étouffantes

Les remplaçants brivistes sont entrés tôt dans le match, la faute à des blessures précoces. En fin de match les Corréziens ont semblé un peu émoussé, un avantage dont l'UBB a pu profiter, d'autant que le banc girondin a produit l'effet attendu, les rentrées de Poirot, Maynadier et Cobilas en première ligne ont été remarquées. Avant ce match, l'indiscipline des deux équipes était pointée du doigt, l'UBB a à peine redressé la barre, pénalisée à 13 reprises sur ce match. Les joueurs de Raphael Ibanez ont quasiment passé l'intégralité des dix dernières minutes dans leurs 22m mais il ont défendu avec ténacité. À 13 contre 15 après les cartons de Connor et Maynadier, ils n'ont craqué que dans les ultimes secondes, laissant à Brive un point de bonus défensif pas immérité.

L'UBB est provisoirement 4ème du Top 14, mais place maintenant à la Coupe d'Europe. Les Irlandais de l'Ulster viendront à Chaban-Delmas dimanche prochain (14h) pour la première levée de cette Champions Cup 2016-2017.

Le pack briviste a longtemps gêné Madaule, Goujon et consorts. - Radio France
Le pack briviste a longtemps gêné Madaule, Goujon et consorts. © Radio France - Justine Hamon

Partager sur :