Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : la fusion basque toujours dans l’incertitude

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Le camp des partisans du mariage entre l’Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique a marqué des points importants ce vendredi matin. Sans surprise, le conseil de surveillance de l’AB Rugby Pro a voté pour la fusion à 8 voix pour et 2 contre.

Logo Aviron Bayonnais / Biarritz Olympique
Logo Aviron Bayonnais / Biarritz Olympique

Ce vote du conseil de surveillance est toutefois purement symbolique. C’est l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires qui entérinera ou repoussera le projet, à la majorité des 2/3. Il semblerait que les pro-fusions, avec notamment la désormais majoritaire Société AB Lagunak qui a racheté les actions d’Alain Afflelou et Philippe Ruggieri (48% des parts sociales), représentent plus de 67% du capital de la SASP.

Cette AG décisive n’interviendra toutefois pas avant le 15 juillet . Pour autant les délais ne posent aucun problème a affirmé ce vendredi matin Manuel Mérin le président de l’Aviron Bayonnais Rugby Pro.

Les pro-fusions gagnent du terrain

Et pour cause : le président de la Ligue Nationale de Rugby Paul Goze et la Fédération Française de Rugby - présidée par le Garaztar Pierre Camou, et dont le président du BOPB Serge Blanco est également le vice-président – sont déjà acquis à la fusion.

Le comité directeur de cette dernière se réunissait d’ailleurs ce vendredi matin pour entériner des changements dans le règlement. Il sera désormais possible à deux entités professionnelles de fusionner, tout en conservant 2 associations distinctes (Biarritz Olympique Amateur et Aviron Bayonnais Rugby) avec la possibilité chacun d’engager des équipes séniors en championnat Fédérale.

Dans un communiqué, la Fédération pose comme échéance le 4 juillet (juste avant la publication des calendriers de la saison 2014-15) pour finaliser ce rapprochement. Le président de l’Aviron Bayonnais Manu Mérin, joint par France Bleu Pays Basque, a affirmé que cela ne posait aucun problème et que les deux clubs étaient en relation direct et régulière avec la FFR et la LNR. Seule date redoutée par le dirigeant : le 26 juin. 

Une majorité anti-fusion à l’Association Aviron Bayonnais Rugby

Car aujourd'hui, seule l’Association Aviron Bayonnais Rugby semble à même de faire obstacle au mariage. Ses quelques 200 membres-électeurs sont appelés à voter le 26 juin en Assemblée Générale sur le projet. En cas de rejet, le dossier serait définitivement clos.

Or, selon les informations de France Bleu Pays Basque, une majorité d’anti-fusion s’est dégagée du comité directeur qui se tenait ce lundi 8 juin. Toujours selon nos informations, des personnalités bayonnaises influentes, mais aussi la FFR tentent de convaincre en coulisse les membres dirigeants de l’association de changer de position.

L’Aviron Bayonnais Omnisport toujours contre

L’Association a toutefois reçu le soutien symbolique de sa structure mère, l’Aviron Bayonnais Omnisport (qui détient le nom, et chapeaute l’ensemble des sections amateurs). Comme le révélait dès ce vendredi matin France Bleu Pays Basque, les 28 membres du conseil d’administration réuni en séance extraordinaire, ont voté jeudi soir à l’unanimité contre la fusion .

Un autre signe fort pour les anti-fusions pourrait venir ce samedi de la rue. Une nouvelle manifestation est organisée à l’appel des quatre associations de supporters de l’Aviron Bayonnais (Socios, Peña Baiona, LGA - Les Gars de l’Aviron et B.O.C.) mais aussi de la plus importantes des associations biarrotes, Aupa BO. Le rassemblement est prévu à 16h30 devant la salle Lauga à Bayonne, à deux pas du siège de l’Aviron Bayonnais.

 

Choix de la station

France Bleu