Rugby

Rugby : la nouvelle aventure de Michalak à Blagnac

Par Stéphanie Mora et Rémi Vallez, France Bleu Toulouse jeudi 15 décembre 2016 à 13:12

Frédéric Michalak devient actionnaire majoritaire du club de Fédérale de Blagnac. A ses côtés, le nouveau président Benoît Trey
Frédéric Michalak devient actionnaire majoritaire du club de Fédérale de Blagnac. A ses côtés, le nouveau président Benoît Trey © Maxppp - Frédéric Charmeux

Jeudi soir, Frédéric Michalak, pas encore retraité des terrains, est venu à Blagnac pour parler de sa deuxième vie. Celle de patron du club. Comme annoncé il ya quelques semaines, l'ancien international est devenu actionnaire majoritaire du BSCR, les fans sont ravis.

"Rien de bling-bling"

Trois coupes du monde disputées, trois boucliers de Brennus et six coupes d'Europe remportés pour finalement choisir un retour au monde amateur… Ca peut surprendre mais pour Frédéric Michalak c'est tout naturel de s’investir dans le Blagnac Sporting Club Rugby (700 licenciés) :

Je fais ça juste par amour pour ce sport et c’est ce que je pouvais lui rendre. Y’a rien de bling-bling là-dedans. J’ai grandi pas loin d’ici, beaucoup de mes amis ont joué-là, des membres de ma famille aussi [son frère et son cousin, NDLR]. Et puis le club se trouvait, comme beaucoup de clubs de Fédérale, en difficulté. — Frédéric Michalak

Frédéric Michalak explique les raisons pour lesquelles il s'engage comme actionnaire de Blagnac

Patron pour quoi faire ?

Selon nos confrères de L’Equipe, Michalak est actionnaire à 60% du club de Blagnac. L’ancienne gloire du Stade Toulousain, aujourd’hui joueur à Lyon, arrive avec un projet sur cinq ans. Objectifs : développer un plan de jeu commun à toutes les équipes du club (un peu comme ce que fait Barcelone au football), permettre aux garçons d'intégrer la Pro D3, (futur échelon intermédiaire entre pro D2 et fédérale 1), aux filles de viser les premières places du Top 8 et ramener des sponsors grâce à sa notoriété. "D'abord il faut avoir un budget solide. Mais on s'inspire de Colomiers, de tout ce que ce club fait pour créer l'événement" glisse le nouveau propriétaire du club. Tout ça, en accord avec l’entraîneur de l’équipe fanion Christophe Deylaud et le nouveau président, Benoît Trey. "Il fait entrer à nouveau le club dans la lumière. On va bénéficier de l’impulsion qu’il va donner" résume Benoît Trey, le nouveau président du Blagnac Sporting Club Rugby et ami d'enfance de Michalak.

Christophe Deylaud, Frédéric Michalak, Benoît Trey les nouveaux hommes forts du BSCR - Radio France
Christophe Deylaud, Frédéric Michalak, Benoît Trey les nouveaux hommes forts du BSCR © Radio France - Rémi Vallez

Michalak avec le maillot de Blagnac ?

Les supporters blagnacais eux sont aux anges comme Maxime : "à la coupe du monde 2003 j’avais 13 ans et c’est là qu’on l’a découvert. C’est lui qui m’a donné envie de jouer au rugby. C’est un artiste". Lors de la présentation de ses nouvelles fonctions, Frédéric Michalak, 34 ans, a exclu de porter un jour le maillot de BSCR : "je suis là pour le plaisir pour apporter quelque chose aux jeunes dans leur formation". Pour le moment, la carrière du joueur Michalak se déroule à Lyon peut-être jusqu'en 2018 puisqu'il pourrait prolonger. Mais après...