Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : la Section Paloise doit battre La Rochelle pour éviter la tempête

samedi 22 décembre 2018 à 8:49 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Après une embellie, au moins sur l'état d'esprit, en Challenge Cup, la Section Paloise espère confirmer en Top 14 face à La Rochelle ce samedi (18h30) pour mettre fin à une série de quatre revers consécutifs.

Colin Slade sera encore une fois attendu face aux Rochelais.
Colin Slade sera encore une fois attendu face aux Rochelais. © AFP - Iroz Gaizka

Pau, France

Pas besoin d'insister beaucoup cette semaine au centre d'entraînement de la Section (11e) sur l'importance de la réception de La Rochelle (3e). Pour mettre fin à une série de quatre défaites consécutives en championnat, pour ne pas concéder le quatrième revers de la saison au Hameau, pour confirmer, aussi, le mieux aperçu dans les intentions en Challenge Cup.

Charly Malié : « Que les équipes se disent maintenant que ça va être difficile de venir gagner à Pau »

Thérapie de groupe

Et cette semaine les joueurs présents au point presse ont donné l'impression que les réunions et les paroles échangées hors du terrain ont été au moins aussi importantes que les séances d'entraînement. « C'était primordial de se dire les choses, explique Lucas Rey, à un moment où déjà, il n'y avait pas de résultats, et en plus on ne prenait plus de plaisir... » La Section a donné l'impression lors de la parenthèse européenne de plus de convictions sur des choses simples mais indispensables : l'agressivité, l'implication, la concentration. Des paramètres résumés dans une formule, « l'état d'esprit » au sujet duquel lequel le talonneur a encore les mots qui font mouche : « pour ça il y a besoin de zéro talent ».

Lucas Rey : « Arrivés à un point où on ne prenait plus de plaisir »

La victoire à domicile face à Worcester (21-6) a redonné un peu le sourire aux joueurs, et leur a en tout cas prouvé, à les écouter que leur volonté de croire coûte que coûte en leur jeu pouvait payer. « C'est important pour l'ambiance de travail et entre nous, confirme Ben Mowen, on sait qu'on fait beaucoup de choses bien et on travaille de petits détails pour améliorer ce qui ne va pas ». Le début de saison, très loin des attentes et des ambitions affichées, laisse des regrets, il a fallu le digérer du côté des joueurs, élever leur standard d'exigence pour certains, 

Ugena titulaire dans le groupe

La Section Paloise aligne pour ce match un XV de départ où les principales surprises se situent en 3e ligne : Matthieu Ugena est titulaire pour la première fois en championnat sous le maillot palois. Accompagné d'Antoine Erbani et Ben Mowen, ils poussent Paddy Butler sur le banc et Steffon Armitage hors groupe. Jesse Mogg et Tom Taylor auraient aussi pu reprendre pour ce match mais le staff a préféré ne prendre aucun risque a confirmé Carl Hayman.

Côté Rochelais, c'est la grosse équipe qui est envoyée par le nouveau manager Jono Gibbes, avec ses deux piliers internationaux Priso et Atonio d'entrée, et le retour au centre de Levania Botia, le surpuissant fidjien absent depuis neuf mois en championnat. « On a perdu des matchs à domicile donc toutes les équipes ont coché le déplacement à Pau, il faut parvenir à renverser cette mentalité » résume l'arrière Charly Malié. Tout est dit.

Section Paloise / La Rochelle, c'est à vivre ce samedi dès 18 heures sur France Bleu Béarn pour l'avant-match !

Les équipes

Section Paloise : 15. Malié ; 14. Lestremau, 13. Stanley, 12. Vatubua, 11. Votu ; 10. Slade, 9. Daubagna (cap) ; 7. Mowen, 8. Erbani, 6. Ugena ; 5. Ramsay, 4. Metz ; 3. Adriaanse, 2. L. Rey, 1. Mackintosh.
Remplaçants : 16. Bouchet, 17. Moïse, 18. Delannoy, 19. Butler, 20. Le Bail, 21. Hastoy, 22. Nicot, 23. Hamadache.

La Rochelle : 15. Rattez ; 14. Retière, 13. Doumayrou, 12. Botia, 11. Andreu ; 10. West, 9. Balès ; 7. Alldritt, 8. Vito (cap), 6. Liebenberg ; 5. Jolmes, 4. Sazy ; 3. Atonio, 2. Orioli, 1. Priso.
Remplaçants : 16. Bourgarit, 17. Corbel, 18. Tanguy, 19. Gourdon, 20. Kerr-Barlow, 21. Sinzelle, 22. Plessis, 23. Puafusi.