Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : pour le néo-international Marco Tauleigne (UBB), "les All Blacks, ça va être un joli morceau"

jeudi 26 octobre 2017 à 18:45 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Dimanche, après Racing - Union Bordeaux-Bègles, le troisième ligne Marco Tauleigne ira rejoindre l'équipe de France. Le jeune troisième ligne (23 ans) a été appelé pour la première fois par Guy Novès pour préparer deux matchs contre la Nouvelle-Zélande. Une sélection qui fait sa fierté. Interview.

 Marco Tauleigne, ici face aux hommes en noir de Lyon, défiera les vrais All Blacks de Nouvelle-Zélande avec l'équipe de France
Marco Tauleigne, ici face aux hommes en noir de Lyon, défiera les vrais All Blacks de Nouvelle-Zélande avec l'équipe de France © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Lorsque Loann Goujon s'est cassé le nez mardi à l'entraînement, vous êtes-vous dit que vous pouviez prendre sa place avec le XV de France ?

J'espérais figurer sur une des trois listes, c'est vrai. Mais je n'y pensais pas trop, je n'ai pas cherché à avoir des informations pendant la journée. J'ai préféré me laisser la surprise. J'étais plus déçu pour Loann, qui, lui, méritait d'être appelé.

Qu'est ce qui est le plus beau ? Une première sélection, ou le fait d'affronter les Blacks ?

C'est le combo des deux (rires). C'est rare de faire sa première sélection face aux Blacks. Quand on est petit, on est fan d'eux, on adore les regarder jouer. Alors, jouer face à aux, ça me rend fier. Et c'est impressionnant. Je ne me rends pas encore compte que dimanche, je vais partir à Marcoussis. Quand j'y pense, je me dit que les Blacks, ça va être du joli morceau.

Jouer le samedi ou le mardi ? Je suis motivé pour les deux

Vous passez en un an et demi d'une victoire en championnat de France espoirs à une sélection en équipe de France pour affronter les All Blacks. Tout va très vite pour vous...

Marco Tauleigne en mai 2016, lors de la victoire de l'UBB en championnat de France espoirs.  - Radio France
Marco Tauleigne en mai 2016, lors de la victoire de l'UBB en championnat de France espoirs. © Radio France - Arnaud Carré

Je suis très content parce que j'ai mis du temps à me mettre au travail. Et une fois que je m'y suis mis, j'ai été satisfait du résultat. J'ai intégré le groupe professionnel rapidement, j'ai ensuite enchaîné les matchs, et à présent me voilà en équipe de France. C'est sûr que je suis content de ce que je suis devenu en si peu de temps.

Vous êtes 10 au total à rejoindre l'équipe de France ou les Barbarians. Qu'est ce que ça dit de l'UBB ?

Ça prouve que l'UBB grandit. De plus de joueurs sont sélectionnés, et que le club tourne bien. On sent que l'on grandit d'année en année. Et c'est grâce aux performances que l'on fait en club que l'on est sélectionné.

Les joueurs de cette liste peuvent jouer contre la Nouvelle-Zélande le samedi au stade de France, ou le mardi à Lyon. Vous avez une préférence ?

Que je joue le samedi ou le mardi, pas de souci ! Si on me met les Blacks en face avec le coq sue le cœur... Je serais tout autant motivé pour les deux matchs, même si le deuxième ne compte pas comme une sélection. Ça m'est égal ! En plus à Lyon, près de chez moi... Aucun souci.