Rugby

Rugby : le Stade Français au révélateur bordelais

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région vendredi 6 mars 2015 à 22:14 Mis à jour le samedi 7 mars 2015 à 6:00

Morne Steyn, 2e titularisation ce soir pour l'international Springboks
Morne Steyn, 2e titularisation ce soir pour l'international Springboks © stade.fr

C'est le choc de la 19e journée du Top 14. Le Stade Français, troisième du championnat, s'en va défier sur son terrain l'Union Bordeaux-Bègles, sixième et candidat très sérieux aux phases finales. Un match que les Parisiens n'abordent pas vraiment dans les meilleures conditions après deux défaites de rang et trois de ses cadres absents : Pascal Papé, Julien Dupuy et le capitaine Sergio Parisse.

On ne va pas se mentir, ce match au sommet de la 19e journée du championnat est redouté par de nombreux supporters parisiens . Déjà bien sûr parce que se rendre en terre girondine ne rappelle pas vraiment de bons souvenirs. L'an passé, le Stade Français avait encaissé près de 50 points (45/23). Et depuis l'UBB semble encore avoir progressé et être en capacité cette saison de jouer un rôle en phases finales, avec une seule défaite à la maison (d'un petit point face à Toulouse) et des cartons infligés à Clermont et Castres. Autre raison de n'être pas très optimiste : la période délicate traversée par les Stadistes, à l'image de leur deux non-matches perdus logiquement contre Oyonnax puis Bayonne. Et c'est sans leur capitaine Sergio Parisse et les deux tauliers Pascal Papé, suspendu, et Julien Dupuy que les Parisiens devront tenter l'exploit cet après-midi à Chaban-Delmas.

"Retrouver du plaisir" - Julien Tomas

Malgré tout, les Parisiens refusent de s'apitoyer sur leur sort. Et s'ils reconnaissent leur mauvaise passe, ils sont persuadés qu'en arrêtant de regarder le classement et en se reconcentrant sur le jeu, ils peuvent se relancer dans la course aux phases finales. 

Avt-match Stade Français

"On ne panique pas. On va défendre notre territoire avec toute notre énergie" - Gonzalo Quesada

Retrouver du plaisir, c'était aussi le leitmotiv cette semaine de Gonzalo Quesada. Il le répète à l'envi, pour lui, il n'y a pas de raison de paniquer. Le Stade Français est mieux armé que la saison dernière pour faire face à la période du VI Nations et tenir sa place dans les six jusqu'à la fin de la saison. 

Avt-match Stade Quesada

Morne Steyn titulaire pour la deuxième fois en Top 14 cette saison

Reste que c'est avec une équipe remaniée et avec des absents de choix que le Stade Français se présente à Bordeaux samedi. A commencer par Pascal Papé , suspendu jusqu'au 18 mai prochain. Le capitaine Sergio Parisse , touché au mollet droit avec l'Italie, a dû déclarer forfait malgré plusieurs tentatives cette semaine. Manque aussi les deux meilleurs marqueurs du club : Waisea,blessé, et Julien Arias, non retenu . Le staff qui a aussi choisi de changer totalement sa charnière avec Julien Dupuy , pas dans le groupe, et Jules Plisson qui glisse sur le banc pour céder sa place de titulaire à Morne Steyn. Steyn d'entrée, un choix audacieux de la part de Gonzalo Quesada puisque ce sera seulement sa deuxième titularisation en Top14: la première, on s'en souvient, s'était soldée par un carton rouge à Lyon dès la 33e minute de jeu. Sans doute espère-t-il que l'International sud-africain retrouve enfin ses frappes chirurgicales qui ont longtemps fait sa réputation.

Tribune Stade Français/ thomas morné

Autant de changements pour réveiller un groupe parisien pas au mieux et titiller certains joueurs? Question de stratégie pour tenter de faire déjouer l'UBB? En face, dans les rangs bordelais, on se pose beaucoup moins de questions. Si Raphael Ibanez avait pu aligner exactement la même équipe qui a battu Toulon il y a quinze jours, il l'aurait fait. Seuls changements : devant, après les blessures des deux piliers Jean-Baptiste Poux (dos bloqué) et Sébastien Taofifenua (ménisque). Résultat : c'est le même cinq majeur aligné à l'aller qui devra défier le pack parisien. Le voilà peut-être le signe d'espoir pour le Stade Français qui avait impressionné en novembre, en s'imposant 39/25. 

Une certitude: les Parisiens devront montrer un tout autre visage qu'à Bayonne pour espérer au moins faire un résultat contre Bordeaux-Bègles. 

UBB/Stade Français, match comptant pour la 19e journée du Top 14, à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1. à partir de 14h45.

La composition de l'UBB et du Stade Français pour le match du 7 mars 2015. - Radio France
La composition de l'UBB et du Stade Français pour le match du 7 mars 2015. © Radio France - PB
 

Partager sur :