Rugby

Rugby : le Stade Montois aux forceps

Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne vendredi 28 octobre 2016 à 23:22

Le Stade Montois (jaune et noir) contre Carcassonne (blanc). Score final 28/20
Le Stade Montois (jaune et noir) contre Carcassonne (blanc). Score final 28/20 © Maxppp -

La 9è journée de Pro D2. Devant une entrée honnête de 4800 spectateurs transis par le premier froid humide, le Stade Montois, dans Boniface, est venu à bout de Carcassonne.

Score final 28/20, trois essais montois avec la manière pour un essai audois. Les montois restent 10è. Avec 21 points ils sont à égalité avec Perpignan, et ne comptent que 5 points de retard – un bonus offensif – sur Oyonnax 3è.

Seule la victoire est belle. Si des chants majestueux ne se sont pas élevés des vestiaires montois à l’issue de la partie, il est clair que c’est un soupir de soulagement qui s’est mélangé à la buée des douches. Car ce match face à des Carcassonnais accrocheurs ressemblait à un piège et aurait pu virer cauchemar sans l’abnégation des guêpes. Après l’ouverture du score par le demi de mêlée montois sur pénalité, les audois marquent un essai chanceux sur un rebond capricieux en leur faveur. Coup de blues à Boni.

Christophe Loustalot, demi de mêlée montois

La première mi-temps est des plus laborieuse et les gascons rentrent aux citrons menés qu’ils sont 10-6. A la reprise, Carcassonne, qui joue à 14, prend un essai en couloir de Wakaya que transforme Loustalot. Coup de chaud dans Boniface. Dix minutes plus tard trois mêlées montoises destructrices à cinq mètres amènent l’arbitre à valider un essai de pénalisation. Enfin à la 73è James, ouvreur et capitaine, inspiré par un coup de pied rasant superbement opportun de Dorian Laborde va à dam. L’essai audois en fin de partie ne change rien à l’affaire. La deuxième mi-temps aura consacré l’écrasante domination du pack montois et les belles velléités offensives de Salawa, Wakaya et Laborde. Mais que tout cela fut fastidieux.

Nicolas Garrault, 3è ligne montois

Prochain match des montois, une sortie à Béziers vendredi prochain.

Partager sur :