Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : le Stade Montois s'incline à Biarritz mais se bonifie

vendredi 21 décembre 2018 à 2:13 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

La 16e journée du championnat de Pro D2. Match avancé, ce jeudi soir le Stade Montois sortait à Biarritz.

Ormaechea, le Stade Montois dans le sens de la marche
Ormaechea, le Stade Montois dans le sens de la marche - Stade Montois

Mont-de-Marsan, France

Les Gascons 5e, les Basques 9e à neuf points avant le sifflet. Dernière journée calendaire de l’année 2018 avant une trêve jusqu’au 11 janvier.

Le Stade Montois s’incline une nouvelle fois à l’extérieur 27-22 rapportant toutefois son premier bonus défensif de la saison. Des Montois sanctionnés par deux cartons jaunes et qui ont donc joué 20 minutes à 14. Un match âpre, tendu avec un gros engagement de la part des landais qui ont pris le score durant une demi-heure. Les Biarrots l’emportent mais sans marquer d’essais tandis que Mont-de-Marsan va deux fois à dam par Taulagi et David. Un arbitrage bien médiocre une fois encore a sans doute au moins partiellement dénaturé le sens de cette rencontre. Les montois ont pris l'avantage dès la 6e minute par leur buteur et arrière Laousse-Azpiazu impérial au pied. Tout comme d'ailleurs son alter ego biarrot Maxime Lucu auteur lui de tous les points de son équipe.

Mont-de-Marsan s'est rassuré en retrouvant de la valeur, du mouvement et de l'engagement appliqué hors de Boniface mais hélas avec deux cartons jaunes dont un imaginaire le Stade n'est pas parvenu à emballer la partie. Un essai  à la 32e minute par Taulagi sur une action complète brillante. Un de David à la 79e sur un travail collectif du pack rassurent les jaune et noir sur leur capacité à exister. Et à croire encore en leurs chances de terminer dans le groupe de tête.

Prochain match, après la trêve des confiseurs, le 11 janvier à domicile face à Nevers.