Rugby

Rugby : le XV de France évite la douche écossaise avant le Mondial

Par Germain Arrigoni, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Périgord et France Bleu Toulouse samedi 5 septembre 2015 à 3:01 Mis à jour le samedi 5 septembre 2015 à 23:10

Damien Chouly dispute le ballon à l'Ecossais Ryan Wilson
Damien Chouly dispute le ballon à l'Ecossais Ryan Wilson © Reuters

Le XV de France s'est imposé sur le fil face à l'Ecosse (19-16) samedi au Stade de France pour son dernier match de préparation à la Coupe du Monde en Angleterre. S'ils n'ont pas fait le plein de confiance, les Bleus ont évité de trop cogiter avant le Mondial même si tout est loin d'être parfait. Revivez ce match comme si vous y étiez !

La France a bien failli se faire piquer par le XV du Chardon. Mais si ce n'est pas le cas, elle a tout de même les fesses rouges. A deux semaines du Mondial (18 septembre-31 octobre), les Bleus ont laborieusement battu des Ecossais courageux (19-16). 

Après une victoire encourageante contre l'Angleterre (25-20) et une défaite frustrante à Twickenham (19-14), les hommes de Philippe-Saint André voulaient transformer l'essai avant d'embarquer et de traverser la Manche. Raté. 

Nakaitaci le sauveur

A l'image de ces quatre dernières années, il planait de vieux démons au-dessus de Saint-Denis. Menés quasiment toute la rencontre, les Français ont fait la différence sur un essai tardif de Noa Nakaitaci (73e). Après une première période tristounette (9-6 pour l'Ecosse), les hommes de Vern Cotter ont frappé en premier sur un contre et un essai de Tommy Seymour (16-12, 62e). Le XV du Chardon menait avant que Nakaitaci n'aplatisse dans l'en-but adverse (19-16). Lors d'une ultime percée, les Ecossais ont bénéficié d'une pénalité à la sirène. Beaux joueurs, au lieu de la taper et espérer ramener le nul, ils l'ont jouée à la main avant de la perdre dans un Stade de France où ils n'ont gagné qu'une seule fois face à la France. C'était en 1999.

L'inquiétude est toujours grande dans le jeu notamment offensif des Bleus incapables de marquer plusieurs essais et d'assurer les transmuions dans les dernières passes (essais logiquement refusés à Fofana et Huget). A noter également les sorties sur blessure de Wesley Fofana et Pascal Papé.

Dos au mur, ce sera mieux ?

Ce type de copie ne devrait a priori pas suffire pour briller à la Coupe du monde, que ce soit contre l'Italie le 19 septembre qui a repris des couleurs samedi à Cardiff contre le pays de Galles (défaite 23-19) et surtout face à l'Irlande, pour le match décisif de la poule D en vue des quarts de finale, le 11 octobre au Millennium Stadium.

Mais l'on sait aussi que les Bleus ont souvent besoin d'être au dos du mur pour hausser soudainement leur niveau de jeu. Du moins, croyons-le.

> Revivez le match comme si vous y étiez !

  Programme des Bleus ------------------- 8 - 12 septembre : stage préparatoire au CNR de Linas-Marcoussis12 septembre : départ pour l'Angleterre19 septembre : 1er match de poule, Italie - France à Twickenham23 septembre : 2e match de poule, Roumanie - France au stade Olympique de Londres1er octobre : 3e match de poule, France - Canada à Milton Keynes11 octobre : 4e et dernier match de poule, Irlande - France à Cardiff