Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

RUGBY : Les filles du FCG rêvent du titre de championnes de France

-
Par , France Bleu Isère
Grenoble, France

Les « Amazones » du FCG disputent dimanche après-midi (15h) la finale de deuxième division féminine de rugby contre l’AS Bayonne. À la clef peut être, un bouclier et une montée en élite qui concrétiseraient la progression de la section féminine du club Grenoblois.

Les Amazones du FCG jouent dimanche en finale du championnat de France de deuxième division
Les Amazones du FCG jouent dimanche en finale du championnat de France de deuxième division - Teddy Vial

Les Amazones ont quelque part déjà gagné en atteignant la finale de la deuxième division féminine de rugby. Alors que ces deux dernières saisons leur parcours s’était arrêté en quart de finale, les voilà ce dimanche en capacité de soulever le bouclier de championnes. Cette progression est la réussite du nouvel entraîneur de la section féminine du FCG Emmanuel Pellorce arrivé au club l’été dernier. Le staff technique et médical a été renforcé, les joueuses profitant pleinement des infrastructures du club de TOP 14 auquel elles ont été intégrées en 2015. « Il y a des moyens considérables, et par forcément financiers » explique l’entraîneur « on joue à Lesdiguères, on s’entraîne sur l’annexe comme les espoirs, on a le centre de formation quand il ne fait pas beau, on a un confort de travail fabuleux ».

Surprendre Bayonne et ses joueuses internationales

Anciennement basées à Sassenage, et toujours subventionnées par la commune, les Amazones ont beau travailler dans d’excellentes conditions elles ne seront pas forcément favorites dimanche après-midi au stade de la Méditerranée. En face, l’AS Bayonne compte dans ses rangs pas moins de six joueuses internationales. Un statut de petit poucet qu’acceptent volontiers les Iséroises « ça nous va bien parce qu’on ne peut que les surprendre » assure la capitaine Margaux Donzel, certaine que son équipe aura son mot à dire « On a des valeurs, on a un groupe de fou, on s’entend toutes vraiment bien et c’est notre force, les internationales on s’en fou ! » et Emmanuel Pellorce d’ajouter « Un bouclier ça fait partie de la tenue des amazones ». Les guerrières du FCG seront en tout cas soutenues au stade de la méditerranée, ou quelques deux cents supporters sont attendus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess