Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : Michel Crauste, emblématique 3e ligne de Lourdes et du XV de France, est mort

Le rugby tricolore pleure ce jeudi la disparition d'un de ses monuments, le 3e ligne Michel Crauste, triple champion de France et quatre fois vainqueur du Tournoi des Cinq Nations.

Balle en main, Michel Crauste sélectionné à 62 reprises avec le XV de France, dont 22 fois comme capitaine.
Balle en main, Michel Crauste sélectionné à 62 reprises avec le XV de France, dont 22 fois comme capitaine. © AFP - AFP

Lourdes, France

L'ancien 3e ligne du Racing Club de France, du FC Lourdes et du XV de France Michel Crauste est mort ce jeudi à l'âge de 84 ans. Michel Crauste que beaucoup connaissaient par ce surnom : "Le Mongol", à cause de cette moustache aux faux-airs d'Atilla. Joueur éminemment dur au mal, il inspirait le respect de ses coéquipiers et de ses adversaires avec des placages souvent désintégrants.

22 fois capitaine du XV de France

Landais d'origine, la carrière de Michel Crauste bascule à la fin des années 50, alors qu'il étudie à l'École Nationale des Métiers de l'EDF. Il y fait la connaissance d'un Béarnais, François Moncla, futur capitaine de la Section Paloise championne de France. Il y est professeur et c'est lui qui le prend sous son aile : « Il a été mon élève comme étudiant et comme joueur de rugby, nous avions deux ans d'écart. Peu de temps après, à ses 18/19 ans je l'ai embarqué au Racing Club de France où il a fait une carrière extraordinaire, de même qu'en équipe de France ». Sur son style de jeu, François Moncla détaille : « Contrairement à moi, c'était un type athlétique qui dévorait les espaces, il était sensationnel. Mon chagrin fait que j'ai du mal à vous en dire plus... »

François Moncla : « Il était sensationnel »

Les deux hommes sont sacrés champions de France en 1959, puis dès la saison suivante Crauste va filer à Lourdes, avec un nouveau bouclier de Brennus en fin de saison. Il devient au fil des ans l'emblématique capitaine de cette équipe jusqu'à un nouveau titre en 1968. En parallèle il est aussi inamovible en équipe de France où il est un temps recordman du nombre de sélections (63). Il est également capitaine de cette équipe à 22 reprises et compte à son palmarès quatre Tournois des Cinq Nations. Sa carrière se brise en 1971 à cause d'un accident au cours d'un match. Après ça il devient entraîneur à Bagnères-de-Bigorre et à Morlaàs notamment. Il a aussi été adjoint aux sports à Lons pendant quelques temps.

Toujours suiveur du FC Lourdes

Revenu à Lourdes comme dirigeant et président dès 1998, il était président d'honneur depuis quelques années. L'actuel président Christian Abaziou lui témoigne un immense respect : « C'est une très grosse perte pour le club parce que c'était humainement et sportivement un très grand monsieur. En 1968, l'année du dernier titre dont il était capitaine il y avait une très belle équipe, mais quand il n'était pas là, l'équipe n'était pas la même. C'est un grand monument du club qui nous a quitté ».

La réaction de Christian Abaziou, président du FC Lourdes, à la mort de Michel Crauste

Même diminué par sa maladie il continuait de suivre le club qui l'a fait entrer au panthéon du rugby tricolore. Le FC Lourdes réfléchi à une manière de lui rendre hommage.

Choix de la station

France Bleu