Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby : Mont-de-Marsan mâche du vert, un peu

-
Par , France Bleu Gascogne

La 22è journée du championnat de Pro D2. Vendredi soir le Stade Montois 6è recevait Montauban 11è. Les Montois pour tenter de valider une deuxième victoire consécutive bonifiée afin de préserver leur place de qualifié. Succès acquis dans la douleur 16-10 pour les Landais.

Julien Tastet, oublier Montauban
Julien Tastet, oublier Montauban - SMR pro

Le Stade Montois bat Montauban : un seul essai à leur actif. Beaucoup d’occasions manquées et un match terne.

Le 7 septembre dernier le Stade Montois s’était imposé dans Sapiac  25-20. Cette victoire à Montauban reste pour l’heure l’unique succès des guêpes hors de Boniface. Après leur prestation bonifiée face à Aurillac il y a une semaine les hommes de Laussucq devaient donc  obligatoirement prendre du grain dans le grenier à points hier soir. Il reste neuf journées à disputer avec des sorties difficiles notamment le 3 mars à Béziers et des matchs tout aussi ardus face à de sérieuses équipes, Carcassonne, Bayonne et Brive notamment. Vendredi soir on attendait le bonus, on a eu la léthargie, coupable. Et une rencontre heurtée, avec trop de scories encore dans la finalisation des actions coté montois.

Des Montois qui auraient pu tuer le match dès la 3è minute par une percée dans l’en-but de leur demi de mêlée Augustin Ormaechea, mais l’international uruguayen ne parvient pas à conclure. Un prologue à l’image de toute la partie en fait. Le Stade n’a pu finaliser des tentatives multiples pourtant souvent finement menées que ce soit par Taulagi, Laousse -Azpiazu ou Gouzou. Le jeune troisième ligne laisse échapper le ballon dans l’en-but, se prend la tête entre les mains, dépité, alors que l’essentiel était fait.

C’est Nacani Wakaya, le centre fidjien, très actif, qui va à dam, à la 45è minute, entre les poteaux après avoir récupéré un ballon flottant. Autre joueur à mettre en exergue,  le talonneur Romain Latterrrade, durant toute la partie. Mais pour faire un bon match il faut être deux et hier soir les Montalbanais demi-finalistes au printemps dernier ont fait état de leurs grandes lacunes et surtout du délitement de leur jeu, brillant il y a peu encore. Cette saison rien ne va dans la maison verte. Les tarn-et-garonnais s’engluent dans un jeu conventionnel, fermé, sans ambition, approximatif. Et ils ont par trois fois ouvert la boite à claques, signe de leur incapacité. Ce qui a valu un carton rouge  à leur pilier Elvis Tekassala dès la 23è minute pour coup de poing volontaire. Face à cette incurie productive les montois, eux, ont trop commis d’erreurs, trop de ballons tombés, de parasites dans le jeu pour pouvoir emballer la partie comme ils l’avaient bellement réussi il y a une semaine face à Aurillac. Seul point largement positif, la défense, encore rigoureuse. Des Montois sanctionnés à l’excès qui ont dû subir un arbitrage incohérent, hélas, encore une fois notamment sur les mêlées fermées, avec un homme au sifflet qui n’a pas sanctionné le chapelet de hors-jeu montalbanais et les roublardises du pack.

Bref, une rencontre médiocre, un match pesant par son inintérêt. Ce que reconnaissaient à l’issue des 83 minutes et Christophe Laussucq, le manager, et Julien Tastet, le capitaine. et les quatre points précieux de la victoire alors qu’en toute fin de partie Montauban, revenu à six points, a donné de sueurs froides à l’apathique public de Boniface

Mont-de-Marsan gagne une place au classement, les montois désormais 5è. Prochaine rencontre jeudi soir à Béziers  6è, deux points derrière le Stade. 

Eviter les parasites
Eviter les parasites - SMR pro

.

David Auradou,trouver des solutions
David Auradou,trouver des solutions - SMR pro
Choix de la station

À venir dansDanssecondess