Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby, Mont-de-Marsan se sublime

-
Par , France Bleu Gascogne

5è journée du championnat de France de rugby en Pro D2. Ce jeudi soir, en match avancé, le Stade Montois recevait Grenoble. Les dauphinois 2è sortaient de deux victoires à l’extérieur. Les gascons avant derniers, premier relégable virtuel n’avaient remporté qu’un seul match sur les quatre disputés

Rémi Tales, ouvreur montois: the job is done
Rémi Tales, ouvreur montois: the job is done © Radio France - Pab

Département Landes, France

Victoire importante du Stade Montois 26-24 au terme d’un match crispant pour les nerfs marqué par une deuxième mi-temps emballée et emballante des gascons.

Jeronimo Negrotto, pilier de devoir , sourire retrouvé - Radio France
Jeronimo Negrotto, pilier de devoir , sourire retrouvé © Radio France - Pab

Au bout de la nuit le Stade Montois est revenu du diable vauvert par la révolte et par le jeu. Auteur d’une remontada à la couenne et au cœur le Stade, secoué, bousculé, mené, s’est finalement et heureusement libéré d’une inhibition fâcheuse pour enfin envoyer du gros. Les montois  malmenés par la botte terriblement efficace de Gaetan Germain, serial buteur grenoblois, qui aligne les pénalités, et un drop de Selponi, l’ouvreur intraitable dauphinois. Crucifiés les gascons par un essai de l’ailier Hulleu à la sirène. Occasions galvaudées, travaux non achevés, les guêpes rentrent au vestiaire menées 14-3. Puis 24-12 à la 64è minute suite à un autre essai grenoblois. 

Adrien Séguret, 20 an , centre doué, l'audace - Radio France
Adrien Séguret, 20 an , centre doué, l'audace © Radio France - Pab

Enfin la libération vient. Gerber sert Wakaya, ,chistera pour Lestremeau qui marque. Cinq minutes plus tard suite à un gros effort du pack essai de Wakaya, énorme, sur une course belle de Laousse Azpiazu qui enfin retrouve son inspiration et ses moyens.. A la 76è Grenoble manque une pénalité. La révolte montoise paye. Avec panache. Cette Victoire indispensable fait tout autant de bien au compteur que dans les têtes. Les montois ont finalement tué leurs démons. Avec discipline et belle obstination.Un échec face à Grenoble eut été grandement préjudiciable pour la suite. Rien n'est fait encore certes mais il y a avec ce succès et les intentions la matière pour poursuivre et surtout pour aborder le futur déplacement à Biarritz avec un autre état d'esprit. Le Stade Montois est encore  convalescent de ses erreurs et de ses manques mais la deuxième période a prouvé la capacité de réaction du groupe et surtout sa possibilité de trouver un remède à ses incuries offensives passées. Les détails ont fait la différence, ces détails qui font qu'une action est menée à son terme, avec brio, avec rigueur, avec inspiration.

Choix de la station

France Bleu