Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby - Pour le président du CA Brive, remonté en TOP 14, "les emmerdes commencent !"

-
Par , France Bleu Limousin

Après sa victoire en barrage d'accession contre Grenoble, qui le propulse de nouveau en TOP 14, un an après la relégation, le CA Brive doit muscler son équipe et son budget. Simon Gillham va demander un effort au public et aux partenaires.

Pour Simon Gilham, le rugby à Brive, "it's good for business !"
Pour Simon Gilham, le rugby à Brive, "it's good for business !" © Radio France - Nicolas Blanzat

Les rugbymens du CA Brive reviennent jouer dans la cour des grands ! Un an après la relégation, ils ont décroché dimanche leur ticket pour le TOP 14, en battant le FC Grenoble, à domicile, 28 à 22. Les joueurs sont maintenant en vacances. Le staff, lui, va s'activer pour que cette montée ne soit pas éphémère. 

C'est un président du CAB fatigué mais comblé qui répondait à 8h15 aux questions de Nicolas Blanzat. Même si Simon Gillham dément avoir fait le pari de remonter en une saison... Une saison qui a été parfois inquiétante, reconnaît-il, évoquant les défaites contre Massy ou Montauban. Mais qui se termine sur la montée.

Les professionnels du tourisme appelés à soutenir le club

Le président briviste salue au passage les partenaires qui ont maintenu leur engagement, malgré la descente. Et prévient : "il va falloir dire aux abonnés qu'il faut faire un petit effort et aux partenaires qu'il faut faire un gros effort". Cette année, le budget du CAB tournait autour des 12 millions d'euros. Alors certes, les droits de diffusion télé vont augmenter, mais ça ne suffit pas. Simon Gillham rappelle le vecteur économique hors-pair qu'est le club de rugby corrézien : "tous ceux qui ont des hôtels ou des restaurants, il faut qu'ils viennent soutenir le CAB, it's good for business !".

"Je n'ai pas apprécié qu'on siffle Gaëtan Germain

Pour mobiliser, il compte demander aux partenaires quelles sont leurs envies. De son côté, le président du CA Brive veut "un beau club, exemplaire dans la formation, qui donne du plaisir aux supporters". Supporters dont le soutien l'a "ému" ces dernières semaines. Unique bémol lors du match de dimanche, les sifflets envers l'ex-briviste Gaëtan Germain, "un garçon qui a énormément apporté au club".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess