Rugby

Rugby Pro D2 : Dax limite la casse, Mont-de-Marsan rate le bonus offensif !

Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne vendredi 11 septembre 2015 à 23:44

33-20 pour le Stade Montois face à Colomiers son ancienne bête noire, 30-20 pour Carcassonne qui a tremblé devant Dax.

C'était la 4e journée de Pro d 2 ce samedi soir, la dernière avant une trêve d’un mois en raison de la Coupe du Monde anglaise.

Le Stade Montois antépénultième recevait Colomiers sa bête noire que les landais n’avaient plus battu à Boniface lors de leurs cinq dernières confrontions dans les Landes. Victoire des montois 33-20 avec trois beaux essais. Les gascons qui cependant laissent échapper le bonus offensif qu’ils ont tenu jusqu’à la 72è minute !

Dax vainqueur au panache de Bayonne dimanche dernier s’en allait batailler à Carcassonne qui avait déjà besoin de points. Les deux clubs étaient à égalité comptable. Victoire des audois mais avec une très belle résistance des thermalistes. Score final 30-20.

C’est vraiment ballot ! Mener 33 à 6 à dix minutes du terme, avoir dans la besace le premier bonus offensif de la saison, écraser la deuxième mi-temps et prendre deux essais en deux minutes pour perdre cet avantage qui au final peut s’avérer précieux au printemps, c’est vraiment, ballot ! Les montois et les columérins avant cela ont mené match de bric et de broc pendant plus d’une demi-heure jusqu’à l’essai de l’ailier fidjien Ropate Ratu qui n’a eu qu’à parcourir cinq mètres  sans opposition tant l’affaire était bellement construite par la ruche. Essais ensuite de Tutaïa, énorme tout le match, puis de Chedal sur combinaisons fines; le Stade a envoyé du jeu, et s’est encore aussi pris les pieds dans le tapis avec relâchement coupable. Dax pour sa part n’a pas abandonné l’étreinte, n’a pas cédé dans l’Aude. 

Battus, certes, les dacquois ont marqué deux essais qui ne sont pas roupies de sansonnet et se sont envoyés comme des diables à nouveau. La troupe rouge a des vertus qu’elle va pouvoir exploiter dans les deux semaines qui viennent puisque l'USD hors trêve, en retard de matchs, va jouer Perpignan et recevoir Tarbes. 

Dans la situation actuelle c’est sans doute un bien pour l‘équipe de Jérôme Daret. Ne pas rompre le rythme et l'envie,  saisir des opportunités. Avec un peu plus de réalisme d'ailleurs les dacquois auraient même revenir avec quelque chose du haut Languedoc.