Rugby

Rugby - Pro D2 : les guêpes et les rouges placés

Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne mercredi 28 septembre 2016 à 12:03

Ballons de rugby (illustration)
Ballons de rugby (illustration) © Radio France - OU

La Pro D2 est sur pause jusqu’au 7 octobre prochain, le premier bloc de cinq matchs terminé. Dax est 7è, Mont-de-Marsan 9è. Bilans et perspectives.

La consigne avait été donnée avant le début de la saison, le message était passé, répété et martelé. Les faits ont démontré que la volonté de l’arbitrage de durcir les exigences en matière de mêlées fermées n’était pas un vain mot, un vœu pieux. Il y a eu bel et bien durcissement des hommes aux sifflets sur cette phase de jeu extrêmement complexe à arbitrer. L’objectif de la Ligue Nationale étant de diminuer les temps morts, les atermoiements et les arrêts de jeu répétitifs consécutifs à des reprises systémiques des mêlées fermées. Donc, sanction immédiate et vigilance accrue, c’est ce qui ressort de ce premier bloc. Sur la sévérité nouvelle dans cette pratique particulière qu’est la mêlée, l’avis d’un spécialiste du genre, Patrick Furet, entraîneur des avants dacquois.

Patrick Furet, coach des avants dacquois

La mêlée est un casse-tête partout, mais au Stade Montois il est une autre raison de "migrainer" c’est le bilan du premier bloc. Deux victoires à domicile, un bonus défensif rapporté de Perpignan et Montauban mais avec le sentiment que les deux voyages auraient pu rendre plus de grain à moudre et au final une nouvelle défaite à la maison face à la bête noire du Stade Montois, Agen. Dans des conditions délicates puisque la rencontre a été perdue en fin de match alors que les guêpes menaient avec une avance à priori confortable. Déception suite à la déconvenue donc et dans les rangs stadistes il va falloir rebondir vite, resserrer les écrous et être réalistes. Christophe Laussucq le manager montois veut plus d'engagement.

Christophe Laussucq, manager-entraîneur du Stade Montois

Prochaine journée, ce sera le 7 octobre, Mont-de-Marsan, actuel 9è, se rendra à Colomiers, 5è. Dax, 7è, recevra Vannes, le promu, surprenant 6è. L’affaire reste serrée au classement, le Stade Montois n’est qu’à trois points du 3è et Dax navigue à trois bouées d’Angoulême, l’autre promu, étonnant dauphin du leader Aurillac.

Partager sur :