Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby Pro D2 : Mont-de-Marsan - Dax, bien plus qu'un match !

-
Par , France Bleu Gascogne
40000 Mont-de-Marsan, France

Mont-de-Marsan contre Dax, le derby ! 9e journée de Pro D2.

Hommage victimes attentats
Hommage victimes attentats © Radio France - B.Tessier

Le match avait été reporté le week-end ordinaire de dimanche dernier en raison des attentats. **Victoire de Mont-de-Marsan 26-10 sur Dax.** Les montois qui prennent du même coup le deuxième bonus offensif de leur saison. Quatre essais à un pour les préfectoraux. Avec une première mi-temps pleine, fluide, soutenue. Une seconde de bien moins bonne qualité. Un match disputé dans des conditions hivernales, pluie, vent et huit petits degrés frisquets. Mais devant tout de même 5500 spectateurs courageux. 

Mêlée
Mêlée © Radio France - B.Tessier

Jean- Mathieu Alcalde ailier dacquois.

jean mathieu Alcalde, dax

Christophe Laussucq manager montois.

Christophe Laussucq, manager-entraîneur du Stade Montois

 Carlos Muzzio pilier doit argentin du Stade Montois.

Carlos Muzzio pilier montois

 Olivier August 3e ligne et capitaine de Dax.

Olivier August capitaine dacquois

Au classement, le Stade Montois est 8e à désormais deux longueurs du premier qualifiable virtuel, Perpignan. L’US Dax est 13e, à égalité de points avec Aix et Carcassonne, premier reléguable potentiel, et trois points de mieux que le Biarritz Olympique, lanterne rouge.

Prochaine journée, elle débute dès jeudi prochain, pour Dax, qui va accueillir Biarritz, match terrible des mal- classés. Mont-de-Marsan, vendredi soir, se déplacera pour sa part à Bourgoin Jallieu.

Au-delà du résultat ce qui marquera cette journée d’un empreinte indélébile c’est l’hommage particulier rendu par les deux équipes, les deux clubs, le public aux victimes des attentats de Paris et St Denis. Et qui restera inoubliable instant de très forte intensité et d’émotion pour tous ceux qui y ont assisté.C’était annoncé, ils l’avaient voulu ce moment, ce recueillement. Patrick Milhet, co- entraîneur montois, Jérome Daret, directeur sportif dacquois, leurs joueurs, les dirigeants. Il fallait que ce match soit imprégné de ce qu’il s’est passé à Paris et St Denis… La douleur et la fureur appelaient un hommage, fort, intense, digne. 

Quarante jeunes hommes qui entrent sur la pelouse de Boniface, le vent et le brouillard, la pluie et le froid, le ciel, gris de deuil… ils ont maillot noir floqué des logos des deux clubs, ensemble, et sur la poitrine l’image, désormais symbole, de la Tour Eiffel, signe de paix. Dans le dos "solidaritat", en gascon, terre de France. Ils font le tour du stade, serrés les uns contre les autres… drapeau tricolore brandi par Milhet. Cédric Béal, troisième ligne, il est provençal, il est montois, il a joué à Dax, il est français. Il est ému. Il dira que les mots lui manquent. Après ce tour de stade, les joueurs dans leurs tenues respectives, rouge, noirs, se resserrent, unis les uns contre les autres, devant Boniface debout, à l’unisson, ont entonné, haut, fort, une "Marseillaise" inoubliable, sous le déluge, dans l’union.

échauffement particulier
échauffement particulier © Radio France - B.Tessier

Le résultat sportif vaudra pour les statistiques des comptables de l’ovale, pour le classement ultime, pour les réjouissances ou le dépit en fin d’exercice. Mais l‘hommage, lui, restera en image et mémoire pour tous ceux qui ont palpé l’émotion forte qui a saisi Boniface quand les deux équipes, avec le même maillot, frappé du symbole de la Tour Effel ont ensemble effectué le tour de la pelouse.

Patrick Milhet co-entraineur montois, le supplément d’âme de cette équipe depuis une décennie, l’ancien militaire, au-devant des rouges et des noirs, serrés, unis, lui brandissant un immense drapeau tricolore. Et puis ensuite le silence de Boniface avant la "Marseillaise" que des argentins, des tongiens, des sud -africains, des samoans ont entonné avec leurs potes d’ovalie. Carlos Muzzio, pilier argentin du Stade Montois, ému aux larmes. Boule au ventre, gorge serrée lui aussi, Olivier August, 3e ligne, capitaine dacquois, landais, gascon, français.

Olivier Auguste 3è ligne Dax

A la fin du match, à la fin de la pluie, un arc en ciel aux couleurs de l’humanité s’est levé au-dessus de Boniface. Un signe. Ce qui s’est déroulé, là ce fut bien plus qu’un match de rugby.

Patrick Milhet au 1er plan
Patrick Milhet au 1er plan © Radio France - B.Tessier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess