Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Pro D2 - BO : Biarritz face à un gros morceau à Angoulême

-
Par , France Bleu Pays Basque

Et si le BO s'offrait une nouvelle fois une équipe de tête ? Ce dimanche 29 septembre à 14h25, les rugbymens biarrots se déplacent en Charentes-Maritimes à Soyaux-Angoulême, leader avant le début de cette 5e journée de Pro D2.

Le Biarritz Olympique s'attaque à une solide équipe de Soyaux-Angoulême, qui n'a toujours pas perdu en Pro D2 au bout du premier bloc de quatre matches.
Le Biarritz Olympique s'attaque à une solide équipe de Soyaux-Angoulême, qui n'a toujours pas perdu en Pro D2 au bout du premier bloc de quatre matches. © Maxppp - Nicolas Mollo

Biarritz, France

Après une petite pause de deux semaines, les rugbymens du Biarritz Olympique reprennent ce dimanche 29 septembre le chemin de la Pro D2 avec un déplacement périlleux en Charentes-Maritimes pour affronter Soyaux-Angoulême à 14h25 en clôture de la 5e journée. Les Basques sont 9e du championnat après quatre matches et n'ont pas encore réussi à aligner deux victoires de suite, c'est l'occasion cet après-midi ! Mais en face, Soyaux-Angoulême a tout du gros morceau difficile à avaler.

Soyaux-Angoulême, toujours invaincu, intraitable en défense et à l'extérieur

Un morceau qui pèse 15 points, trois succès et un nul en quatre matches dont trois déplacements. Le SA XV, c'est aussi une défense de fer avec trois essais encaissés seulement (aucune équipe n'a fait mieux à ce stade de la compétition). Mais c'est surtout la dernière équipe encore invaincue en Pro D2. Elle caracolait même en tête du championnat au bout du premier bloc de quatre rencontres, avant de retomber à la 3e place passés les matches de l'avant-veille.

Pour espérer quelque chose de ce déplacement, Biarritz devra s'inspirer de sa dernière sortie remportée avec le bonus offensif et quatre essais inscrits face à Oyonnax (30-12), leader de Pro D2 à l'époque et à nouveau au sommet de Pro D2, provisoirement du moins. Une rencontre référence sur pas mal de points pour un groupe bouleversé à l'intersaison mais qui commence à prendre ses marques, à l'image du Néo-Zélandais Gavin Stark, auteur de trois essais en deux rencontres et titulaire à l'aile pour cette rencontre face aux hommes d'Adrien Buononato, fraîchement arrivé en Charentes.

Nicolas Nadeau, entraîneur des arrières du Biarritz Olympique (avec le micro) en compagnie du 3/4 biarrot Lucas Lebraud, attend un caractère de "tueur" face à Soyaux-Angoulême. - Radio France
Nicolas Nadeau, entraîneur des arrières du Biarritz Olympique (avec le micro) en compagnie du 3/4 biarrot Lucas Lebraud, attend un caractère de "tueur" face à Soyaux-Angoulême. © Radio France - Nicolas Fillon

"En première période, on est encore un petit peu en difficulté dans le déplacement et la réorganisation, évoque à propos du dernier match face à Oyonnax Nicolas Nadeau, entraîneur des 3/4 du BO. Même si on a encore pas mal de détails à régler, on est très content sur notre marge de progression par rapport aux quatre premiers matches. Contre Oyonnax, le match nous a paru abouti dans son résultat et par la manière dont on a marqué nos essais."

Garder la dynamique donc, et s'appuyer sur la conquête aussi, la force de Biarritz, le point faible d'Angoulême. Et se rappeler qu'en août dernier, les Basques avaient battu les Angoumoisins en amical 19-6. "C'est une équipe qui surprend tout le monde, mais sur ce qu'elle nous avait montré sur ce match de préparation, nous ne sommes pas trop étonnés, relève Nicolas Nadeau. Soyaux-Angoulême a une très bonne dynamique défensive, c'est l'une des meilleures du championnat. Elle reste sur un élan positif grâce à la confiance engrangée à travers ses victoires à l'extérieur. Quoi de mieux pour lancer sa saison !"

Il faut qu'on ait une âme de tueur (Nicolas Nadeau, entraîneur des 3/4 du Biarritz Olympique)

Et le Biarrot de souligner le rôle du changement de staff, de joueurs, et d’acquiescer quand on lui parle d'un "effet Buononato". Un Nicolas Nadeau méfiant vis-à-vis de son adversaire charentais : "C'est une équipe qui met tout le temps son adversaire sous pression. Elle ne lâche rien et est capable aussi par des individualités de faire la différence, de créer l'incertitude très rapidement. Cette assise défensive, qui n'était peut-être pas aussi forte l'an dernier, est vraiment marquante et a perturbé énormément d'adversaires comme Nevers ou Montauban, des références en termes de jeu, et qui ont été contrés."

Du tempérament, celui aperçu depuis le début de saison, c'est ce que réclame l'entraîneur des 3/4 biarrots, notamment à l'extérieur, et sur les premières périodes pour éviter "les couacs comme à Nevers". Face à une équipe de Soyaux-Angoulême "hyper pragmatique", Nicolas Nadeau attend "une âme de tueur". Et précise : "On a le caractère pour ne pas lâcher les matches, maintenant, il nous faut le caractère pour prendre les matches." 

Autant dire que les Biarrots ne devront pas venir en charentaises au stade Chanzy.

Soyaux-Angoulême - Biarritz Olympique est à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu Pays Basque dès 14h ce dimanche 29 septembre.

La compo du Biarritz Olympique

La compo de Soyaux-Angoulême

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu