Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Rugby - Pro D2 : le Biarritz Olympique déjoue les pronostics et signe un exploit à Oyonnax

Par

Ce vendredi soir, pour le compte de la 13e journée de Pro D2, Biarritz s'est imposé à Oyonnax : 27 - 23. Une victoire inespérée, acquise dans l'adversité par un groupe de joueurs plus solidaires que jamais.

Felipe Manu et ses coéquipiers ont fait tomber Oyonnax, jusque-là invaincu à domicile
Felipe Manu et ses coéquipiers ont fait tomber Oyonnax, jusque-là invaincu à domicile © Radio France - Jean-Pierre BALFI

On leur promettait l'enfer. Ils se sont offerts le paradis. Dans la brume du stade Charles Mathon, où jusque-là personne n'avait encore gagné cette saison, les joueurs du Biarritz Olympique ont signé un exploit XXL. Ils se sont imposés face à Oyonnax 27 à 23. Leur première victoire à l'extérieur depuis 9 mois. Leur premier succès loin d'Aguilera après 10 matches de disette.

Publicité
Logo France Bleu

Et pourtant ni la physionomie du match, ni le contexte extra-sportif ne laissaient présager un tel résultat. Après 25 excellentes premières minutes le BO s'est effondré. Pénalisé, réduit à 13 après deux cartons jaune il a encaissé un sévère 20 - 0 à la fin du premier acte. Mais voilà, en deuxième mi temps, Biarritz a fait le dos rond et a su se montrer opportuniste en marquant deux essais coup sur coup. En fin de match, malgré le siège de leur camp par les joueurs de l'Ain, les Biarrots ont résisté.

Maxime Lucu dont le pied a été très précieux à Oyonnax © Maxppp - Jean-Pierre BALFIN

Cette victoire est la réponse de tout un groupe alors que ces derniers jours ont été bien agités en coulisses à Biarritz. Entrainements annulés, séance en autogestion, nouvelle de la mise à l'écart de Jack Isaac apprise par voie de presse : autant d'éléments qui auraient pu faire sombrer des joueurs déjà éreintés par les changements incessants de présidents, de coaches ces derniers mois. Et pour les plus anciens la lassitude provoquée par les soucis financiers récurrents et les épisodes de fusions avortées.

loading
loading

Avec ce résultat, Biarritz reste 9e du championnat mais se rapproche du peloton de tête. Le BO n'est plus qu'à un point du premier barragiste Carcassonne. Carcassone qui joue ce dimanche à Nevers le dernier match de cette 13e journée de Pro D2.

Publicité
Logo France Bleu