Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Rugby Pro D2 : Roméo Gontineac remplace Thierry Peuchlestrade comme entraîneur du Stade Aurillacois

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

Une 5e défaite à domicile contre Grenoble a été fatale à Thierry Peuchlestrade, officiellement remplacé par l'entraîneur des espoirs, Roméo Gontineac, ce mercredi matin.

Roméo Gontineac est le nouvel entraîneur du Stade Aurillacois
Roméo Gontineac est le nouvel entraîneur du Stade Aurillacois - © Stade Aurillacois

C'est un mini-séisme à Aurillac. Et c'est justement pour secouer le groupe dans l'optique du maintien que le président du Stade Aurillacois a tranché dans le vif. Christian Millette a officiellement démis Thierry Peuchlestrade de ses fonctions d'entraîneur principal, ce mercredi, et l'a remplacé par l'entraîneur des espoirs du club, Roméo Gontineac.

Une décision-conséquence des résultats compliqués de l'équipe cantalienne depuis le début de saison. Le Stade Aurillacois pointe à une inconfortable 14e place en Pro D2, avec une très fragile avance de trois points sur le premier relégable, Rouen. L'équipe présente un bilan bien maigre de quatre victoires en 16 matchs.

Ancien joueur du Stade Aurillacois de 1978 à 1994, Thierry Peuchlestrade était entraîneur depuis 17 ans dans le club cantalien. D'abord avec les espoirs, puis dans le staff de l'équipe première. A son palmarès, la finale de ProD2 perdue contre l'Aviron Bayonnais en 2016. Il était l'entraîneur le plus expérimenté de Pro D2 avec 498 matches. Son adjoint en charge des avants, André Bester, a aussi été écarté, et recasé comme entraîneur du centre de formation.

Roméo Gontineac, lui, n'est pas un novice. Ancien joueur puis sélectionneur de la Roumanie, mais surtout ancien joueur du Stade Aurillacois (1998-2010), il connaît tous les rouages du club comme sa poche. Dans sa mission de survie, il sera assisté par Maxime Petitjean et Mathieu Lescure. Gontineac a signé jusqu'en juin 2022.

Les Cantaliens se déplaceront ce vendredi à Perpignan avant de recevoir les Rouennais le vendredi suivant dans un duel vital.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess