Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Rugby - Stade Français/Bayonne: "montrer son vrai visage"

-
Par , France Bleu Paris

Le Stade Français Paris a l'occasion d'enfin lancer sa saison, ce samedi, lors de la 4e journée du Top 14. Car depuis un excellent match et 20' de jeu, on ne voit plus le petit grain de folie des rugbymen de la capitale. Ils sont donc attendus au tournant ce week-end devant leur public, face à Bayonne. Coup d'envoi à 18h30 pour un match à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1.

Digby Ioane, Waisea Vuidravuwalu et Antoine Burban, joueurs du Stade Français
Digby Ioane, Waisea Vuidravuwalu et Antoine Burban, joueurs du Stade Français - photo Stéphane Hamel

Le Stade Français a-t-il enfin retenu la leçon? Alerté il y a quinze jours face au LOU et défait le week-end dernier à Oyonnax, 33 à 6, les Parisiens doivent absolument réagir et livrer une belle partie pour se rassurer à domicile et enfin lancer leur saison. Les joueurs et le staff affirment que la semaine d'entraînement a été studieuse, marqué par un petit coup de semonce en début de semaine pour remettre tout le monde d'aplomb.

Oyonnax? On ne va pas non plus en parler toute la saison

Pour l'ailier Julien Arias, s'il est clair que Paris n'a pas été à la hauteur le week-end dernier, à Oyonnax, rien ne sert de ressasser la performance en boucle. Inutile aussi de dramatiser dès le début de la saison même s'il reconnaît une remise en cause du groupe.

Tribune SF Arias réagir

Le retour des blessés nous a enfin permis de travailler

Le troisième ligne Sylvain Nicolas admet quant à lui le terme de "naufrage" à Oyonnax. Mais pour lui, la donne a changé cette semaine, notamment pour les avants avec les retours à l'entraînement de Scott Lavalla, Antoine Burban et Alexandre Flanquart. Retour qui a permis de travailler plus en force les mêlées et les rucks mais aussi de créer l'émulation, chacun devant gagner sa place pour faire partie du XV de départ.

stade français Nicolas concurrence

On se bat pour partir sur une nouvelle dynamique

Mais la réponse est bien sûr attendue sur le terrain, samedi, pour la 4e journée du Top 14 et alors que beaucoup soulignent les difficultés du Stade Français, depuis la saison dernière, à s'imposer face aux supposées plus faibles qu'eux. Or, ce sera le cas encore samedi avec un match face à l'Aviron Bayonnais, une équipe qui vise le maintien cette saison et qui avait pourtant posé de gros soucis l'an passé aux Parisiens. D'où la méfiance de l'entraîneur Gonzalo Quesada.

stade français quesada web

Moi non plus, je n'ai pas tout compris: le groupe s'est senti trahi

Un match qui mettra au prise aussi deux entraîneurs qui se connaissent bien: Gonzalo Quesada et Patricio Noriega. Patricio Noriega, entraîneur des avants du Stade Français il y a encore quelques mois et parti subitement, sans s'expliquer selon Gonzalo Quesada, vers le Pays-Basque et Bayonne, laissant un certain malaise au sein du groupe parisien.

stade français quesada/noriega basque

Stade Noriega

Reste qu'il faudra faire abstraction de ce malaise durant 80 minutes avant peut-être enfin une explication et surtout, une victoire attendue du Stade Français car tous sont d'accord au moins sur ce point: une défaite, samedi, rendrait déjà la suite de la saison compliquée et ferait perdre tout le bonus d'une victoire glanée lors de la première journée, face à Castres.

Stade Français/Aviron Bayonnais, un match à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1, samedi, à partir de 18h30.

Les compos des deux équipes:

Stade Français: le grand retour d'Antoine Burban

Heinke van der Merwe-Laurent Sempéré-Rabah Slimani; Hugh Pyle-Gerhard Mostert; Antoine Burban-Sylvain Nicolas-Sergio Parisse (CAP); Julien Tomas-Jules Plisson; Digby Ioane-Meyer Bosman-Jonathan Danty- Julien Arias-Djibril Camara. Remplaçants: Rémi Bonfils, Sakaria Taulafo, Pascal Papé, Scott Lavalla, Julien Dupuy, Vincent Mallet, Waisea Vuidravuwalu et Adrien Oléon. 

Aviron Bayonnais: Iguiniz d'entrée, Loustalot à la mêlée

Aretz Iguiniz-Grégory Arganese-Giorgi Jgenti; Dewald Senekal-Pelu Ian Taele; Pierre Gayraud-Mark Chisholm-Dwayne Haare; Christophe Loustalot-Blair Stewart; Jon Ellisalde-Santiago Fernandez-Matthieu Ugalde-Joe Rokocoko-Scott Spedding. Remplaçants: Anthony Etrillard, Janse Van Rensburg, Opeti Fonua, Jean Jo Marmouyet, Guillaume Rouet, Charles Ollivon, Gillen Larrart et Florian Lapeyrade.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess