Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Rugby Top 14 : Bordeaux attend les demi-finalistes

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

A la veille de la première demi-finale du Top 14, entre Toulouse et la Rochelle, Paul Goze, le président de la Ligue Nationale de rugby, et les présidents des quatre clubs qualifiés, ont lancé les festivités ce vendredi à Bordeaux. Deux jours de fête, et deux matchs à guichets fermés.

Le président de la LNR, Paul Goze, a lancé les festivités
Le président de la LNR, Paul Goze, a lancé les festivités © Radio France - Jean-Pierre Morel

Bordeaux, France

"Que la fête soit belle". Dans les entrailles du Matmut Atlantique, à l'abri de la tempête et des rafales de vent à plus de 100 Km/h, Paul Goze a officiellement lancé ce week-end bordelais. "Nous revenons ici, après avoir inauguré le stade en 2015 dans sa version rugby, et j'en suis très heureux" a dit en préambule le président de la Ligue Nationale de Rugby. A sa gauche, le maire  (LR) de Bordeaux, Nicolas Florian a également dit sa "fierté" de voir sa ville accueillir un tel événement, regrettant toutefois l'absence de l'UBB dans le dernier carré.

Depuis 2011 à Marseille, les deux demi-finales se jouent dans le même stade. "C'est comme la tarte tatin, c'est arrivé alors que ce n'était pas prévu" se souvient Paul Goze, "mais c'est un succès, et les retombées économiques importantes, près de 22 millions d'euros". Le quota de places alloué aux clubs (3 000), était "trop insuffisant" regrette Vincent Merling, le président rochelais, qui a décidé l'installation d'un écran géant au stade Marcel-Deflandre. "Nous attendons la Yellow Army" lui répond Eric de Cromières, le président de l'ASM, "nous remercions nos supporters qui nous soutiennent toujours" ajoute le président de l'ASM, "on se méfie de notre adversaire, en 2015 on avait battu Toulouse ici, j'espère que ce bonheur se répétera". Son collègue lyonnais joue profil bas, "on sait la montagne auvergnate qui se dresse devant nous" avance Yann Roubert, "et on ne se laisse pas endormir par le fait que nous étions les seuls des quatre déjà présent à ce stade de la compétition l'an dernier".

Aurélien Rougerie et Jessy Trémoulière au village rugby

En 2015, la fête avait été gâchée par les énormes problèmes de circulation autour du Matmut Atlantique. Cette fois, la ville de Bordeaux et la métropole ont essayé de prendre des dispositions afin que cela ne se reproduise pas. Si la ligne de tramway est interrompue, en partie, pour accéder au stade en raison d'un incendie dans le centre ville, la fréquence a été renforcée, des vélos seront gratuitement mis à disposition des supporters avec un parcours vert et fléché pour éviter les bouchons.

De nombreuses animations sont également prévues. Quatre places de la ville ont été rebaptisées au nom des clubs demi-finalistes. La place Camille-Julian pour l'ASM, où un bouclier de Brennus digital sera installé. Il faudra le toucher le plus souvent possible dans un laps de temps donné pour remporter le match des supporters. Enfin, Aurélien Rougerie, l'ancien capitaine de l'ASM, et Jessy Trémoulière, meilleure joueuse du monde, seront présents au village du Top 14, place des Quinconces. 

Ce samedi entre 12 et 13 heures, une émission spéciale "demi-finales" en direct de Bordeaux est à suivre sur France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Occitanie et France Bleu Gironde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu