Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby - Top 14 : Brive reçoit Agen, la lutte pour le maintien, volume 2

-
Par , France Bleu Limousin

Ce samedi, c'est la 20ème journée de Top 14. Brive, dixième du classement, reçoit le bon dernier du classement, Agen. Les lot-et-garonnais n'ont pas encore gagné de l'année, et descendront en Pro D2 l'an prochain. Quant à Brive, la victoire est nécessaire et impérative pour se soulager.

La touche va être essentielle face à une des meilleures équipes dans ce domaine cette saison
La touche va être essentielle face à une des meilleures équipes dans ce domaine cette saison © Maxppp - Thierry LARRET

Généralement, l'épisode numéro deux d'un film est moins bon que le premier. Pas un bon présage pour ce nouvel opus de "Brive vs Agen", la rencontre qui attend les Corréziens ce week-end, à 17h30. Match à suivre sur France Bleu Limousin. 

Trois semaines de préparation côté briviste

On pourrait se dire, côté briviste, qu'une victoire sera vite assurée et qu'on pourra prendre cinq points facile. Or, ce n'est pas du tout ce qui se passe. Déjà, car le staff, échaudé par la défaite frustrante face à Toulouse en début de mois, n'a laissé aucun répit aux joueurs. "Trois semaines, ça nous permet de garder le rythme" estime Jean-Baptiste Péjoine, l'entraîneur des lignes arrières, "et en _ces temps de Covid, c'est bien d'être tous ensemble. On espère que ça sera profitable_."

Car il faudra être très vigilant face à une équipe qui n'a plus rien à perdre. C'est le sens de cette longue préparation, aussi bien physique que mentale. "_On est très méfiant"réagit Thomas Acquier, le talonneur expérimenté. La victoire à l'aller (15-6) n'est pas un motif suffisamment rassurant. "Le contexte était différent : on avait joué ce match avec beaucoup de stress et de peur de mal faire. On avait quand même réussi à l'emporter"_ souligne-t-il. Il ne faut donc pas se voir gagnant avant de jouer. 

"C'est une équipe qui joue peut-être son meilleur rugby, car elle est totalement relachée" - Thomas Acquier à propos d'Agen

Côté agenais, les joueurs ne se disent pas gagnant non plus. En témoigne le futur demi-de-mêlée briviste Paul Abadie. "Faut qu'on reste à notre place. Brive est une équipe très performante depuis leur victoire chez nous, à Agen. Ce sera très dur. A notre tour de mettre de l'engagement"

L'ennemi des brivistes risque donc d'être eux-mêmes, tout simplement. "On risque de faire des scories, vu qu'on a pas joué depuis longtemps" explique Thomas Acquier. "Et puis le match risque d'être très difficile émotionnellement pour certains d'entre-nous" après la mort de leur ancien coéquipier Thomas Lacelle, formé au club, et dont les obsèques se sont déroulées ce mercredi.  

Ce deuxième épisode de Brive contre Agen a tout l'air d'être crucial. Espérons que le scénario de cette rencontre ne tourne pas au nanard pour les Corréziens. Car la dernière victoire d'Agen remonte au 22 février 2019....sur la pelouse d'Amédée-Domenech.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess