Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ASM : la perte du fauteuil de leader "anecdotique" après la défaite à la Rochelle (19-10)

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'ASM, trop indiscipliné se heurte à la Rochelle dans cette affiche de la 8e journée du Top 14 ce dimanche. Avec un retard de 16 points à la pause, les Clermontois ont réagi, remis de l'intensité mais ça n'a pas suffit contre les Maritimes chirurgical.

Nanai-Williams a inscrit le seul essai auvergnat sur la pelouse de Deflandre, à la 45e minute de jeu
Nanai-Williams a inscrit le seul essai auvergnat sur la pelouse de Deflandre, à la 45e minute de jeu © AFP - XAVIER LEOTY

Deux mi-temps, deux visages pour l'ASM qui ne ramène rien de son déplacement à la Rochelle si ce n'est une défaite frustrante pour les joueurs de Franck Azéma à l'occasion du choc de cette 8e journée de championnat (19-10).

C'est pourtant l'ASM qui a ouvert le score dès la 7e minute de jeu avec à une pénalité de Camille Lopez. Devant le combat et terrible, les Clermontois appliqués. Mais au haut-niveau, la différence se fait dans les détails. 

Des fautes qui coûtent cher

Durant les 40 premières minutes, Clermont a concédé cinq pénalités, sauf qu’elles ont toutes été commises dans le camp auvergnat. propre camp. Une aubaine pour le buteur rochelais Jules Plisson (4/5) face aux perches. Les Maritimes, solides en défense, rentrent aux vestiaires avec une avance confortable de 16 points à la mi-temps. (19-3).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Au retour des vestiaires l'ASM réagit, affiche plus de volonté. De l'intensité, récompensée par la fulgurance de Tim Nanaï-Williams en début de période (45e), qui vient inscrire aplatir dans l'en-but et mettre fin à une série de 369 minutes sans encaisser un essai pour la Rochelle. Derrière, les deux équipes n’arrivent pas à inscrire des points et butent à chaque fois sur les défenses adverses bien regroupée.

Muets pendant 35 minutes

Clermont aura pourtant eu les opportunités dans la dernière ligne droite, mais des imprécisions, des fautes de mains vont venir doucher les espoirs de Jaune et bleu qui pouvaient logiquement espérer mieux. Une défaite lorsqu'on regarde le score, mais un caractère sur lequel le staff clermontois peut bâtir. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Avec cette défaite, la deuxième de la saison en trois déplacements, l'ASM cède sa place de leader au profit de la Rochelle. Prochain match dimanche 15 novembre avec la réception du LOU (21h05).

Réaction de Camille Lopez, capitaine du soir

"On est plutôt frustrés du résultat avec zéro point. On pèche en première mi-temps, et on loupe le bonus au final. On manque d'efficacité, de dynamique dans la zone de marque à ce moment, où on a aussi pas été assez réalistes. On fait une première mi-temps où on est très approximatifs dans notre jeu. On a peut-être surjoué. On est restés solidaires en défense [...] Quand tu sors à 19-3 à la mi-temps, il y a un gros défi. On a buté sur une grosse défense de la Rochelle, on est restés dans leur camp. On les a mis sous pression [...] La perte du fauteuil de leader ? C'est anecdotique. La fierté sur ce match, c'est de n'avoir rien lâché. On va essayer de se servir de ce match pour aller chercher une victoire le week-end prochain."

,

Choix de la station

À venir dansDanssecondess