Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Rugby Top 14 : fin de saison pour l'ASM, à moins que....

Par

Lors d'un comité de la Ligue Nationale de Rugby, les dirigeants ont statué : ils abandonnent un scénario de reprise pour les phases finales dès fin juin. On se profile vers un deuxième scénario de phases finales à quatre en août, ce qui exclurait l'ASM. Mais rien n'est encore officiellement décidé.

Il est peu probable que nous revoyons cette année ces images en Top 14... Il est peu probable que nous revoyons cette année ces images en Top 14...
Il est peu probable que nous revoyons cette année ces images en Top 14... © Radio France - Emmanuel Moreau

Reverrons-nous les joueurs de l'ASM sur un terrain ? D'ici juin, cela semble totalement écarté. Voilà la première lecture que l'on peut faire des décisions prises ce mercredi lors d'un comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby. Réuni, les membres ont officialisé "l'abandon du scénario 1 d'organisation des phases finales du Top 14 à compter de fin juin jusqu'à mi-juillet". Cela signifie que les demies-finales, prévues à Nice les 19 et 20 juin prochain sont annulées. 

Publicité
Logo France Bleu

L'ASM en phases finales si...

Un deuxième scénario est prévu par la Ligue. Dans ce cas là, les demi-finales de Top 14 seraient prévues les 22 et 29 août prochains. Mais seuls les quatre premiers du championnat pourraient y participer, soit l'Union Bordeaux-Bègles , Lyon,  le Racing 92 et le RC Toulon. Cependant, pour Eric de Cromières, le président de l'ASM, les Clermontois pourraient aussi rentrer dans la boucle, si un quart de finale est organisé le week-end du 15 août. D'autant plus qu'il reste une décision à prendre pour les quarts de finale de Champions Cup. Cependant, ces décisions ne dépendent pas du président de l'ASM. 

Des tests une fois par semaine ?

Autre cheval de bataille de l'Auvergnat : le dispositif médical. Quoiqu'il arrive, pour lui, il faut impérativement que les joueurs soient testés au moins une fois par semaine. Cela si les instances nationales autorisent la reprise pour les joueurs : dans son communiqué, la Ligue explique des décisions seront prises "dès lors que le plan de déconfinement du gouvernement sera annoncé, que le protocole médical de reprise sera validé par les autorités compétentes, et en considération des travaux de la Commission Sportive de la LNR sur la période de réathlétisation et de préparation des joueurs."

Une décision positive pour les JIFF

Néanmoins, pour Clermont, l'annonce de la LNR recèle une nouvelle positive : elle décide d'assouplir son règlement concernant les "Jiff" (Joueurs issus de filières de formation, c'est-à-dire formés en France) en ne retirant pas de points pour la saison actuelle aux clubs n'ayant pas atteint la moyenne de 16 Jiff sur la feuille de match. Cela concernait Clermont. De même, Le mercato estival sera également prolongé jusqu'au 15 juillet "pour permettre aux clubs de Top 14 et de Pro D2 de disposer d'une plus grande latitude dans la constitution de leurs effectifs". Ce qui pourrait arranger les Jaunes et Bleus. 

Publicité
Logo France Bleu