Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Rugby Top 14 Finale : un 20e Brennus pour Toulouse ou un 3e pour l'ASM ?

Cette 120e finale du championnat de France de rugby va opposer les deux meilleurs équipes de la saison. Pour la première fois depuis l'instauration des barrages en 2005, les deux premiers de la phase qualificative se retrouvent au stade de France. Toulouse et l'ASM vont se disputer le titre.

les Clermontois ont été les seuls à suivre le rythme inferna des Toulousains cette saison
les Clermontois ont été les seuls à suivre le rythme inferna des Toulousains cette saison © Maxppp - Xavier de Feloyl

Clermont-Ferrand, Auvergne-Rhône-Alpes, France

"Depuis le début, je dis qu'ils vont faire le doublé". Ce supporter de l'ASM n'est pas peu fier. Son pronostic est en passe de se réaliser. Déjà vainqueurs de la Challenge Cup, il y a un mois à Newcastle contre la Rochelle, les Clermontois visent un nouveau titre. 

"On est tout près de réaliser quelque chose qui n'a jamais été fait" mesure le troisième ligne Alexandre Lapandry. "On va rencontrer une grosse équipe de Toulouse, mais maintenant c'est balle au centre".

On est décomplexé, on fait une très belle saison, maintenant il faut aller chercher le Bouclier avec les tripes... Alexandre Lapandry, troisième ligne de l'ASM

Cette affiche rappelle aussi l'époque durant laquelle les deux clubs se sont souvent affrontés en finale. Les Toulousains mènent 4 à 0 (1994, 1999, 2001 et 2008). Mais le club le plus titré de France (19), n'a plus joué de finale depuis 2012. Une éternité. 

"Ma génération avait tellement l'habitude d'y aller que ça paraissait normal, mais demander à d'autres si 7 ans d'attente c'est une éternité..." ironise Hugo Mola, désormais aux commandes de l'équipe, et champion de France avec Toulouse en 1994, 1995 et 1996. Après une période de disette, les Toulousains ont retrouvé leur standing. Une saison de tous les records. Mais une charnière qui grince.

Je ferai Bézy-Dupont... Guy Novès

Car si côté clermontois, la composition de l'équipe n'a pas fait débat, pour les Toulousains c'est un véritable casse-tête. Repositionné à l'ouverture en demi-finale, l'arrière Thomas Ramos ne s'est pas montré à son avantage. L'entrée de Sébastien Bézy et le passage d'Antoine Dupont a décanté la situation. 

Parra, le grand absent

Si le choix de la charnière est un élément clé pour Toulouse, à Clermont l'évidence c'est imposée. Morgan Parra est blessé depuis la finale de la Challenge Cup, et c'est donc Greig Laidlaw qui assume le rôle de demi de mêlée et de buteur, avec la réussite (100% au pied) et le sang froid qui le caractérise. "A Clermont, le 9 doit faire jouer les autres, et Laidlaw est parfaitement dans ce rôle" décrypte l'ancien demi de mêlée international de Bordeaux, Guy Accocébérry, "Morgan apporte plus sur le leadership, et il est aussi capable de gratter un ballon dans un ruck en fin de match". Comme ce fut en effet le cas il y a deux ans face à Toulon, pour ce qui était la balle de match.

La finale Toulouse-ASM est à vivre en intégralité ce samedi sur France Bleu pays d'Auvergne, dès 20 heures, avec une émission spéciale, au plus près des supporters, depuis la place de Jaude, et les commentaires depuis le stade de France de Jean-Pierre Morel et Gilles Darlet ou surFrance Bleu Occitanie, dès 19h avec, là aussi, une émission spéciale, devant l'écran géant de la place du Capitole et les commentaires de Julien Balidas et Philippe Gleyze.