Rugby

Rugby - Top 14 : Gomez-Kodela s'engage pour deux ans avec l'UBB

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde samedi 1 février 2014 à 16:07

Francisco Gomez Kodela, du Biarritz Olympique à l'UBB (ici en février 2012)
Francisco Gomez Kodela, du Biarritz Olympique à l'UBB (ici en février 2012) © Maxppp

C'était une priorité du recrutement de l'Union Bordeaux-Bègles. Sur la piste d'un pilier droit, le club a convaincu l'Argentin du Biarritz Olympique Francisco Gomez-Kodela qui s'est engagé pour deux saisons.

Après le demi de mêlée Yann Lesgourgues, un autre joueur va quitter le BO pour l'Union Bordeaux-Bègles . A 28 ans, Francisco Gomez Kodela rejoint donc la Gironde après trois saison passées au Pays Basque.

Formé dans le club argentin de Belgrano, il avait atterri à Biarritz en 2011 comme joker médical de Magnus Lund et ses performances avaient convaincu les dirigeants basques de prolonger son contrat.

Avec Gomez-Kodela, l'UBB, qui a d'abord prospecté dans l'hémisphère sud, tient ce qu'il cherchait : à savoir un spécialiste de la mêlée, rompu aux joutes du Top 14 . L'Argentin compte 49 matches de championnat au compteur et onze titularisations cette saison a sein d'une équipe biarrote en souffrance.

"On ne peut pas empêcher un joueur de partir avec sa sélection surtout une année de coupe du monde" — Régis Sonnes

Francisco Gomez-Kodela, qui remplacera le Roumain Silviu Florea, sera en concurrence avec Patrick Toetu et Benjamin Sa . Du côté des dirigeants, on espère pouvoir compter sur lui dès le début de saison sachant que cet international, qui a participé à la tournée de juin mais pas à celle de novembre, est toujours potentiellement sélectionnable avec les Pumas.

Raphaël Ibanez et Régis Sonnes ont privilégié un joueur évoluant en Top 14 - Radio France
Raphaël Ibanez et Régis Sonnes ont privilégié un joueur évoluant en Top 14 © Radio France - Pierre Breteau

Régis Sonnes : "Même si c'est un risque, on a décidé de le prendre"

Après Lionel Beauxis, Julien Ledevedec et Yann Lesgourgues, le pilier argentin est la quatrième recrue de l'UBB .

 

Régis Sonnes : "Ca correspond tout à fait au profil recherché"