Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Rugby Top 14 : l'ASM reçoit Perpignan et regarde vers Bordeaux

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Après la défaite de Lyon à Pau, et la victoire de l'ASM à Paris contre le Stade Français la semaine dernière, un point suffira aux clermontois pour décrocher leur qualification directe en demi-finale. La venue de Perpignan devrait logiquement le permettre.

Les Clermontois s'étaient imposés à Aimé-Giral lors du match aller
Les Clermontois s'étaient imposés à Aimé-Giral lors du match aller © Maxppp - Michel Clementz

Clermont-Ferrand, Auvergne-Rhône-Alpes, France

"Nous ne sommes pas encore à Bordeaux". Faussement modeste, ou vraiment prudent, Paul Jedrasiak a coupé court à toute projection après la victoire à Paris contre le Stade Français dimanche dernier, qui offrait pourtant la qualification aux Clermontois. Mais le deuxième ligne de l'ASM sait bien qu'il ne manque qu'un point pour oblitérer le billet afin d'aller directement en demi-finale, et ainsi éviter un périlleux barrage.

La qualification est en poche, maintenant c'est obtenir un billet pour la demi-finale le plus tôt possible... Franck Azéma, entraineur de l'ASM

La défaite de Lyon à Pau la semaine dernière a décanté la situation. "On est capable de faire bien mieux que ça" regrettait Pierre Mignoni, l'entraineur du LOU, qui sait que désormais la deuxième place ne peut plus échapper à l'ASM avec 12 points d'avance à trois journées de la fin.

"On doit confirmer ce qui a été fait depuis des mois, et aussi la semaine dernière à Paris" poursuit Morgan Parra, de retour aux affaires après une semaine de congés. "Perpignan est dernier, mais certaines équipes sont tombés de haut par manque de respect, on s'attend à un gros combat". Car même si les Catalans sont officiellement relégués depuis la défaite contre La Rochelle la semaine dernière, "ils ne vont rien lâcher, sinon ils auraient déjà explosé et ce n'est pas le cas" prévient Franck Azéma. Une semaine avant la finale de la Challenge Cup à Newcastle contre la Rochelle, il met aussi en garde, "la meilleure façon de se préparer, c'est de se livrer sans retenue".

Un rêve de gosse pour Julien Farnoux

Du côté de Perpignan, un joueur est très vite passé de la déception à l'excitation. L'arrière Julien Farnoux, formé à l'ASM, va fouler pour la première fois la pelouse du Michelin. 

Le match ASM-Perpignan est à vivre en intégralité ce samedi à partir de 17h45 sur France Bleu Pays d'Auvergne.

Choix de la station

France Bleu