Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB attend le retour du vrai Talebula

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde mardi 17 février 2015 à 15:03

Carl Hayman qui échappe à Talebula, le monde à l'envers...
Carl Hayman qui échappe à Talebula, le monde à l'envers... © MaxPPP

L'ailier fidjien n'a pas retrouvé le punch qui avait fait de lui l'atout maître de l'Union la saison dernière. Mais son entraîneur Vincent Etcheto rappelle que les grands joueurs aiment les grands matches. Ça tombe bien. Toulon débarque samedi au stade Chaban-Delmas.

Toulon et ses stars sont annoncés samedi en Gironde. À l'UBB, l'étoile s'appelle Metuisela Talebula mais il faut reconnaître qu'elle brille beaucoup moins en ce moment .

Auteur de sept essais pour ses débuts en France, meilleur réalisateur du championnat avec 15 essais la saison passée, l'international fidjien a le compteur bloqué sur le chiffre cinq. Pire, depuis son doublé face à Castres mi octobre, il n'a plongé qu'une fois dans un en-but de Top 14 (il a marqué deux essais en Challenge Cup).

Orphelin de Julien Rey

Simple mauvaise passe ou difficulté à assumer son statut de leader ? Le staff technique de l'UBB n'a pas la réponse. Car au delà des chiffres bruts, il y a la réalité du terrain et le contenu des matches . Et là encore, on n'a pas retrouvé le funambule capable sur un crochet de mettre un adversaire sur les fesses ou de déchirer une défense sur une accélération.

À sa décharge, le jeu des lignes arrières girondines a perdu en fluidité notamment depuis la blessure de son régulateur Julien Rey. Ce n'est d'ailleurs sans doute pas un hasard si Talebula a inscit quatre de ses cinq essais quand l'ancien Columérin était à ses côtés.

Depuis son arrivée en 2012, Talebula a inscrit 28 essais en 58 matches de Top 14. - Radio France
Depuis son arrivée en 2012, Talebula a inscrit 28 essais en 58 matches de Top 14. © Radio France

Blessé au genou avec les Fidji cet été, la pépite girondine avait manqué les deux premières journées de championnat. Fin novembre, un retour tardif de sélection lui avait valu une sanction financière .

À l'image d'une équipe qui suscite beaucoup d'attente, Metuisela Talebula tarde à confirmer un potentiel énorme. Mais on oublie vite qu'il n'a que 23 ans . Les deux grosses échéances qui attendent l'Union, samedi face à Toulon et quinze jours plus tard face au Stade Français, sont autant d'occasions pour le Fidjien de retrouver son costume de "match-winner".

Vincent Etcheto : "Ca doit être notre Ibrahimovic et pour l'instant c'est plutôt Cavani"