Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB, comme un Lyon en cage

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 23 septembre 2016 à 18:09

L'UBB ne doit pas laisser passer l'opportunité
L'UBB ne doit pas laisser passer l'opportunité © Radio France - JUstine Hamon

Frustrée par son début de saison, l'Union Bordeaux-Bègles espère que la venue du promu lyonnais ce samedi (18h30) va lui permettre de faire sauter les barreaux de son jeu pour se relancer dans le championnat.

Si l'on s'en tient aux chiffres, l'UBB est en retard. La faute à ce revers à domicile face à un Montpellier qui en a depuis fait souffrir beaucoup d'autres. La faute surtout à un calendrier indigeste avec, au menu des cinq premières journées, quatre clubs ayant participé aux dernières phases finales du Top 14.

Les coéquipiers de Julien Rey occupent une douzième place qui n'est pas dans leurs standards mais qui ne suscite pas d'inquiétude particulière aussi tôt dans la saison. D'autant qu'ils ne sont après tout qu'à un succès bonifié du podium.

Le centre de l'UBB estime qu'il y a du bon dans le début de saison et que ça va payer - Radio France
Le centre de l'UBB estime qu'il y a du bon dans le début de saison et que ça va payer © Radio France - Justine Hamon

Julien Rey : "Ne pas tirer la sonnette d'alarme"

L'argument est recevable. A condition bien sûr de confirmer face aux équipes de "son championnat". Après avoir passé 40 points à Bayonne, l'Union s'attaque à l'autre promu Lyon qui vient de s'offrir le scalp de Toulouse (25-20) et qui arrive en Gironde avec deux points de plus que son hôte du jour au classement. Avec, dans la foulée, un déplacement à Pau et la réception de Brive, les joueurs d'Emile NTamack ont l'occasion de "recoller".

Emile NTamack se méfie de ces équipes soit disant "moins effrayantes" - Radio France
Emile NTamack se méfie de ces équipes soit disant "moins effrayantes" © Radio France - Justine Hamon

Emile NTamack : "Essayer de capitaliser au maximum"

L'UBB a vite tourné la page de la lourde défaite à Clermont (40-16) pour regarder devant et trouver les solutions pour croquer un LOU qui n'aura rien à perdre et qui aimerait débloquer son compteur points à l'extérieur après être rentré bredouille de Colombes (29-16) et de La Rochelle (43-18).

Un triangle arrière Connor, Talebula, Ashley-Cooper

L'Union Bordeaux-Bègles n'a pas le choix. Elle a besoin d'une victoire pour ne pas se faire décrocher et surtout pour se prouver que son projet de jeu est efficace. Elle pourra compter sur le retour de plusieurs joueurs exemptés du déplacement à Clermont. L'Australien Luke Jones fait son retour en deuxième ligne, le rugueux Luke Braid réintègre la troisième ligne et la charnière Baptiste Serin / Ian Madigan est reconstituée. Derrière, Romain Lonca revient à la place de Jean-Baptiste Dubié et le retour de Blair Connor fait glisser Metuisela Talebula au poste d'arrière, ce qui permettra de faire souffler Jean-Marcellin Buttin, très sollicité depuis le début de saison.

UBB / Lyon, c'est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr avec Arnaud Carré et notre consultant, l'arrière de l'Union Nans Ducuing.

Les compos :

UBB : Talebula - Ashley-Cooper, Lonca, Rey, Connor - (o) Madigan, (m) Serin - Braid, Goujon, Madaule - Marais, Jones - Cobilas, Avei, Poirot.

Remplaçants : Auzqui, Taofifenua, Cazeaux, Chalmers, Lesgourgues, Beauxis, Vakacegu, Clerc.

LOU : Loursac - Arnold, Belan, Harris, Nalaga - (o) Potgieter, (m) Couilloud - Fourie, Browning, Bonnaire - Bekhuis, Lambey - Attoub, Ti Paulo, Menini.

Remplaçants : Mapusa, Buckle, Njewel, Bruni, Figuerola, Clunies-Ross, Regard, Gomez Kodela.

Partager sur :