Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB a effectué un recrutement très français

vendredi 15 août 2014 à 8:00 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Six des huit recrues de l'Union Bordeaux-Bègles sont françaises à l'heure où les équipes du Top 14 doivent désormais présenter sur la feuille de match en moyenne 12 joueurs issus de la formation française. Présentation des nouvelles têtes de l'UBB avant le coup d'envoi de la saison ce samedi contre Lyon (18h30, stade André Moga).

Gomez-Kodela, Ledevedec et Guiry se fondent déjà dans le collectif bordelais
Gomez-Kodela, Ledevedec et Guiry se fondent déjà dans le collectif bordelais © Radio France / Yves Maugue

L'Union Bordeaux-Bègles a cherché une nouvelle fois à étoffer son effectif. Contrairement aux années précédentes (Blair Connor, Ole Avei, Metuisela Talebula, Jandre Marais), le président Laurent Marti n'a pas revêtu son costume de découvreur de pépites étrangères. Nouvelle réglementation des JIFF (joueurs issus de la formation française) oblige, l'UBB a ciblé des joueurs français. Mais avec un impératif selon Laurent Marti. Ces joueurs doivent amener à l'équipe "une valeur ajoutée". Pour la première fois, l'Union a réussi a attirer dans ses filets des internationaux en exercice ou des joueurs qui veulent retrouver (ou accéder à) l'équipe de France.

> Voici la présentation des nouveaux venus qui souhaitent vous faire vibrer cette saison.

# Lionel Beauxis (ouvreur)

L'ouvreur international de l'UBB Lionel Beauxis  - Radio France
L'ouvreur international de l'UBB Lionel Beauxis © Radio France

Lionel Beauxis a quitté Toulouse pour se relancer. L'international français (20 sélections de 2007 à 2012) a été poussé vers la sortie en Haute-Garonne par l'arrivée de l'anglais Toby Flood. Régulièrement blessé, le joueur formé à Pau et passé par le Stade Français veut retouver à l'UBB de la régularité. Il n'a pas fait une croix sur l'équipe de France même s'il devra gérer la concurrence de Pierre Bernard à l'ouverture (meilleur buteur du dernier exercice). L'Union compte sur la longueur de son coup de pied et ses qualités de buteur pour élargir sa palette tactique.

# Berend Botha (2ème ligne)

Berend Botha sous le maillot de Mont-de-Marsan - Maxppp
Berend Botha sous le maillot de Mont-de-Marsan © Maxppp

Le deuxième ligne sud-africain était depuis novembre 2011 à Mont-de-Marsan (Pro D2) où il était devenu l'un des cadres de l'équipe. Dans les Landes, il a notamment participé à l'aventure de la montée en 2012. A 26 ans et fort d'un gabarit impressionnant (1,96m pour 117 kg), il doit apporter sa puissance au pack de l'UBB et remplacer Aliki Fakaté, contraint de stopper la pratique du rugby.

# Bertrand Guiry (3ème ligne aile)

Bertrand Guiry au sein du pack de l'Union - Radio France
Bertrand Guiry au sein du pack de l'Union © Radio France

Bertrand Guiry était jusqu'au mois de mai, l'une des figures du pack perpignanais. Le symbole du combattant que rien n'arrête. A 26 ans, il compte déjà 92 matches en Top 14. Il a été champion de France avec l'USAP en 2009 mais reste sur une saison délicate. Désigné capitaine de Perpignan en début de saison, il n'a disputé que 9 rencontres, victime de blessures en répétition au mollet.

# Sofiane Guitoune (ailier)

Sofiane Guitoune a disputé 80 minutes contre Toulouse à Biarritz - Radio France
Sofiane Guitoune a disputé 80 minutes contre Toulouse à Biarritz © Radio France

Comme Guiry, il arrive de Perpignan. Et comme Guiry, il reste sur une saison éprouvante. Il avait flambé en début de championnat, livrant un joli duel à Metuisela Talebula en tête du classement des meilleurs marqueurs d'essais. Il a même connu en novembre ses deux premières sélections avec le XV de France (contre les Tonga, 1 essai, puis l'Afrique du Sud). Mais il a été stoppé par une grave blessure au tendon d'achille qui lui a fait manquer la deuxième partie de saison. Il arrive à l'UBB avec la ferme intention de retrouver les Bleus pour la coupe du monde. 

# Francisco Gomez-Kodela (Pilier droit)

Le nouveau pilier de l'UBB Francisco Gomez-Kodela - Radio France
Le nouveau pilier de l'UBB Francisco Gomez-Kodela © Radio France

Voilà une valeur sûre. En trois saisons, Francisco Gomez-Kodela a disputé 61 matches de Top 14 en 3 ans avec la première ligne du Biarritz Olympique. Il a remporté le Challenge Européen avec le BO en 2012. Il compte également 11 sélections avec l'équipe nationale d'Argentine. Il n'a pas été retenu dans le groupe des Pumas pour les Four Nations et va donc pouvoir disputer l'intégralité de la saison avec son club. Il sera en concurrence à l'Union avec Patrick Toetu et Benjamin Sa.

# Julien Ledevedec (2ème ligne)

Julien Ledevedec devant le toulousain Grégory Lamboley - Radio France
Julien Ledevedec devant le toulousain Grégory Lamboley © Radio France

C'est un enfant du pays qui rejoint l'Union Bordeaux-Bègles. Comme Ugo Mola ou Rémi Lamerat, Julien Ledevedec est originaire de Sainte-Foy-la-Grande. Passé par Toulouse, il évoluait à Brive depuis 4 ans. Avec le club corrézien, il a participé activement à la remontée en Top 14 puis au maintien. A 28 ans, le champion du monde des moins de 21 ans (2006) fait même partie des joueurs suivis de près par le staff de l'équipe de France. L'UBB compte sur son abattage et ses qualités de sauteur en touche.

# Yann Lesgourgues (demi de mêlée)

Yann Lesgourgues sera titulaire à la mêlée à Oyonnax  - Radio France
Yann Lesgourgues sera titulaire à la mêlée à Oyonnax © Radio France

Yann Lesgourgues est l'un des espoirs français au poste de demi-de-mêlée. Le jeune basque (23 ans) a choisi de quitter le Biarritz Olympique, relégué en Pro D2, pour poursuivre sa progression. Il a débuté à 19 ans en Top 14 et en coupe d'Europe. Il a effectué son apprentissage auprès de Dimitri Yachvili. Il va maintenant se frotter à la concurrence d'Heini Adams et d'un autre jeune aux dents longues, Baptiste Serin, le demi-de-mêlée de l'équipe de France des moins de 20 ans.

# Sébastien Taofifenua (Pilier gauche)

Sébastien Taofifenua sous le maillot de l'USAP face à ses désormais coéquipiers - Maxppp
Sébastien Taofifenua sous le maillot de l'USAP face à ses désormais coéquipiers © Maxppp

Sébastien Taofifenua a du se résoudre à quitter son grand frère Romain, le deuxième ligne international qui a rejoint Toulon. Il a rejoint l'UBB après 6 années passées à Perpignan. Il n'a que 22 ans (1,78m, 120 kg) et une marge de progression importante. Il devra bagarrer face aux autres spécialistes du poste : Jean-Baptiste Poux, Laurent Delboulbès et Jefferson Poirot.