Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB est prévenue, Clermont aura de la tenue

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 27 janvier 2017 à 17:07

Chouly, Fofana et Spedding seront absents mais l'ASM a de la réserve.
Chouly, Fofana et Spedding seront absents mais l'ASM a de la réserve. © Radio France - Justine Hamon

Malgré une dizaine d'absences, l'ASM, leader du championnat, devrait présenter dimanche (16h45) un XV très compétitif avec des joueurs soucieux de défendre le standing du club et désireux de se montrer.

L'équipe qui affrontera l'UBB pour la quatrième fois de la saison sera une cousine éloignée de celle qui est venue s'imposer (6-9) il y a quinze jours en Champions Cup à Chaban-Delmas.

Le club auvergnat, "fournisseur officiel" du XV de France, a vu sept de ses joueurs rejoindre Marcoussis dimanche dernier. Damien Chouly, Arthur Iturria, Rémi Lamerat, Noa Nakaitaci, Camille Lopez, Scott Spedding et Sébastien Vahaamahina ne seront pas du déplacement en Gironde. Tout comme Wesley Fofana et Isaia Toeava qui ont depuis rejoint les rangs de l'infirmerie.

Il en manque... mais il en reste

En revanche, le staff devrait enregistrer le retour de suspension du pilier gauche Etienne Falgoux, requalifié après son expulsion en coupe d'Europe, et celui de l'ailier anglais David Strettle, auteur de huit essais en onze matches. Il puisera aussi dans un effectif profond pour aligner des joueurs qui auront à cœur de se rappeler au bon souvenir de leurs entraîneurs.

Cette saison, Camille Gerondeau essaie de profiter de la moindre minute de jeu. - Maxppp
Cette saison, Camille Gerondeau essaie de profiter de la moindre minute de jeu. © Maxppp - MaxPPP

C'est le cas du troisième ligne girondin de l'ASM Camille Gerondeau, seulement six fois titulaire depuis le début de saison. "On m'a donné une chance pour ce weekend, à moi de la saisir. Il y a du monde, j'ai connu ça aussi au Racing 92. L'entraînement, j'aime bien, mais je préfère quand même la compétition. On ronge son frein, on attend son tour et on essaie d'être le plus performant pour aider l'équipe."

Camille Gerondeau : "On ronge son frein, on attend son tour"

Leader du championnat, quart de finaliste européen, Clermont a parfaitement négocié sa première partie de saison mais ne fera pas d'impasse à Bordeaux, surtout avant de "couper" puisque son prochain rendez-vous est fixé au 18 février face à Bayonne.

"Je sais qu'on va être forcément attendu, reconnaît l'entraîneur Franck Azéma, qu'il y a une grosse pression sur Bordeaux. Mais c'est stimulant pour les joueurs. Ce qui m'intéresse, c'est la façon dont on va aborder le match et ce qu'on va délivrer sur le contenu, la manière et l'état d'esprit." En résumé, pas question de prendre cette rencontre en Gironde par dessus la jambe.