Sports

Rugby - Top 14: l'UBB mange Grenoble (38-17) et vise le gratin du championnat

Par Martin Cotta, France Bleu Gironde samedi 8 février 2014 à 0:12

Heini Adams a inscrit ses deux premiers essais de la saison contre Grenoble (38-17)
Heini Adams a inscrit ses deux premiers essais de la saison contre Grenoble (38-17) © Radio France - Pierre Breteau

Victoire bonifiée pour l'Union Bordeaux-Bègles qui n'a pas tremblé face à Grenoble (38-17). Les Girondins montent en puissance et montrent qu'il va peut-être falloir compter sur eux dans la course aux phases finales.

A voir la rage d'Heini Adams sur son deuxième essai personnel du match en toute fin de rencontre, on comprend mieux pourquoi l'UBB attendait particulièrement Grenoble ce vendredi soir au stade André Moga. Depuis le début de la saison l'Union pataugeait entre les eaux boueuses de la relégation et l'eau, plus claire, du haut du tableau.

"Qui aurait prévu un tel scénario avant ce match ?

Mais avec sa démonstration de force face à Grenoble, qu'elle n'avait plus battu depuis mai 2011 et une demi-finale de Pro D2, et un calendrier favorable (cinq réceptions pour trois déplacements), la formation girondine s'offre le droit de viser plus que le maintien en Top 14 cette saison.

"On va pouvoir travailler et continuer à rêver " résumait Pierre Bernard, le demi d'ouverture efficace au pied tout au long de la rencontre. Alors bien sûr il ne faut pas s'enflammer, il reste encore huit matches de championnat mais avec un jeu de plus en plus complet, l'UBB ne doit pas faire de complexes.

Pierre Bernard le demi d'ouverture de l'UBB - Radio France
Pierre Bernard le demi d'ouverture de l'UBB © Radio France - Arnaud Carré
Face à Grenoble, la mêlée girondine a été très forte et la touche ultra dominatrice. Une conquête quasi parfaite pendant une heure qui a placé les lignes arrières dans des conditions idéales.

"On sait où on veut aller"

Ce vendredi, c'était un soir de première puisque Ole Avei et Heini Adams ont ouvert leur compteur cette année avec leurs essais inscrits sur le pré de Moga. L'UBB a toujours mené contre les Isérois, et même de 28 points en début de seconde période grâce à un essai notamment de Louis-Benoît Madaule. Contre toute attente Mathew Clarkin et consorts se sont quand même fait peur ensuite, en prenant coup sur coup deux essais grenoblois qui leur enlevaient le point de bonus offensif.

Et Kirikou surgit dans les pieds grenoblois...

Mais c'est dans les dernières secondes, sur une mêlée grenobloise, qu'Heini Adams allait chiper le ballon pour l'aplatir dans l'en-but. "Ce 5ème essai est un symbole fort " analysait Raphaël Ibanez le coach de l'Union après le match.

En attendant les autres matchs de cette 18ème journée de Top 14, l'Union Bordeaux-Bègles monte à la 9ème place aux côtés du Racing Métro et de Toulon avec 42 points. Elle se détache aussi de la zone de relégation puisque Oyonnax, prochain adversaire de l'UBB, est à 9 points.

La joie d'Albert Patrick Toetu après le large sucés 38-17 contre Grenoble - Radio France
La joie d'Albert Patrick Toetu après le large sucés 38-17 contre Grenoble © Radio France - Arnaud Carré
Les autres rencontres de cette 18ème journée de Top 14:

Clermont - Stade Français

Toulon - Biarritz

Bayonne - Brive

Perpignan - Racing Métro

Castres - Oyonnax

Toulouse - Montpellier

"Dès les 5 premières minutes j'étais confiant"

Partager sur :