Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB s'arrête au huitième étage

-
Par , France Bleu Gironde

Malgré sa victoire bonifiée sur Biarritz (54-20), l'Union Bordeaux-Bègles ne disputera pas le barrage européen dont elle rêvait. Mais elle part en vacances avec le sentiment du devoir accompli et de belles promesses pour la saison prochaine.

Metuisela Talebula a inscrit son 5ème essai de la saison face à Brive
Metuisela Talebula a inscrit son 5ème essai de la saison face à Brive © Radio France - Pierre Breteau

L'Union Bordeaux-Bègles a fait sa part du travail. Le problème, c'est que le Stade Français l'a faite aussi . En allant chercher un bonus défensif mérité sur la pelouse de l'Allianz Riviera face à Toulon (17-15), les Parisiens ont décroché le strapontin que lorgnait l'Union avec insistance et envie.

Ce résultat laisse les Girondins entre deux sentiments. D'abord la satisfaction d'avoir fait ce qu'il fallait en inscrivant huit essais à des Biarrots ultra-joueurs dans un match fait de relances et de grandes envolées à défaut de grande rigueur stratégique.

Laurent Delboulbès, pilier de l'UBB. - Radio France
Laurent Delboulbès, pilier de l'UBB. © Radio France - Arnaud Carré

Laurent Delboulbès : "Rien à regretter aujourd'hui"

Ensuite la déception d'avoir vu, coup sur coup, se fermer la porte de ses ambitions . Pour la qualification en phases finales qui échappe à l'Union pour deux petits points et donc pour ce barrage européen qui lui aurait donné un avant-goût d'une compétition à laquelle elle aspire.

Raphaël Ibanez a déjà le regard tourné vers la saison prochaine. - Radio France
Raphaël Ibanez a déjà le regard tourné vers la saison prochaine. © Radio France - Pierre Breteau

Raphaël Ibanez : "On est allé au bout de nos convictions et de nos forces"

L'UBB termine donc à la plus mauvaise place. Si l'heure du bilan viendra plus tard, elle se penchera rapidement sur ce qui lui a manqué en terme d'effectif, de maîtrise et de gestion d'un sprint auquel elle avait su s'inviter. Elle se félicitera aussi d'une saison , sa troisième seulement, qui l'a vraiment installée dans l'élite du rugby français .

Olivier Brouzet : "L'Europe, ce sera le prochain palier"

Avec une ossature qui va rester, avec des renforts ciblés (Beauxis, Ledevedec, Lesgourgues, Guitoune) et avec l'engouement grandissant qu'il suscite dans le sillage de son jeu ambitieux, le club a manifestement les cartes pour aller voir plus haut .

 

Laurent Marti : "Je voyais cette 7ème place comme un sacré tremplin"

Choix de la station

France Bleu