Rugby

Rugby - Top 14 : l'UBB s'incline au Stade Français (37-23) et dit au revoir aux phases finales du Top 14

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde dimanche 20 avril 2014 à 6:00

Félix Le Bourhis a inscrit le deuxième essai de l'UBB
Félix Le Bourhis a inscrit le deuxième essai de l'UBB © Radio France - Pierre Breteau

C'est la défaite de trop pour l'UBB. Hier soir, l'Union Bordeaux-Bèglais s'est inclinée au Stade Français (37-23) contre un concurrent à la qualification. L'UBB, 8ème du Top 14 dit à dieu aux phases finales à une journée de la fin.

Lourde défaite de l'UBB ce samedi soir au Stade Français, 37 - 23. Les Bordelo-Bèglais ont encaissé 6 essais  à Paris. Avec cette défaite, l'Union ne peut plus se qualifier aux phases finales du Top 14 . Les joueurs de Raphaël Ibanez sont maintenant 8ème du championnat et surtout à cinq 5 points de la 6ème place. Mais surtout en cas d'égalité avec Toulouse et le Stade Français à 64 points après la dernière journée, le Stade Toulousain devancera l'UBB au point terrain. Mathématiquement, il va maintenant falloir essayer de décrocher la 7ème place.

Une défense aux abonnés absents

Face au Stade Français, l'UBB a fini par craquer. Et au plus mauvais moment, en fin de saison. Hier soir contre le Stade Français, les Bordelo-Bèglais ont été débordés dans tous les secteurs du jeu. La défense a été médiocre. En première mi-temps, l'UBB a encaissé 4 essais. Les Parisiens en ont ajouté deux dans le second acte. Décrochée trop rapidement au score dans le match, l'UBB n'a jamais pu recoller . Clément Maynadier et un exploit individuel de Félix Le Bourhis permettent aux Girondins de ne pas repartir avec une valise de Paris. 

"Ça aurait pu être plus délicat. Une force collective nous permet de ne pas craquer"  — Pierre Bernard, demi d'ouverture de l'UBB

Pierre Bernard : "Ça aurait pu être plus délicat. Une force collective nous permet de ne pas craquer"

Les phases finales, c'est fini !

Le club a dit au revoir aux phases finales du Top 14 à Paris et même la 7ème qui permet de disputer un barrage pour jouer la Hcup s'éloigne. Il faut maintenant un scénario quasi parfait pour espérer une qualification en Coupe d'Europe l'année prochain. L'UBB devra gagner avec le point de bonus offensif contre Biarritz lors de la dernière journée et que dans le même temps le Stade Français ne rapporte aucun point de son déplacement à Toulon pour décrocher cette 7ème place.

"On va aller chercher les 5 points contre le Biarritz Olympique. Il n'y a pas grand chose d'autre à espérer. On essaiera de proposer du beau jeu, de ne pas répéter les erreurs d'aujourd'hui" — Benat Auzqui, talonneur de l'UBB

Benat Auzqui : "On va aller chercher les 5 points contre le Biarritz Olympique. Il n'y a pas grand chose à espérer d'autres"

 

 

 

Raphaël Ibanez : "J'étais simplement déçu. On leurs a donné des points trop facilement"

Partager sur :